Dans la Lumière de la Vérité

Message du Graal de Abdrushin


1.LIVRE ◄ ► 2.LIVRE
Deutsch
English
Español
Português
Русский
Український
Česky
Slovensky
Livre contenant


77. La descente du Saint-Esprit

Le fait de la Descente du Saint-Esprit sur les disciples du Fils de Dieu que décrit la Bible est encore pour beaucoup d’êtres humains, un événement inexplicable et considéré comme extraordinaire, unique et par conséquent arbitraire.

C’est précisément dans cette fausse conception qu’est la cause de ce qui est apparemment inexplicable.

L’événement n’était pas isolé et ne s’est pas produit spécialement pour les disciples, mais sa répétition est régulière depuis l’existence de la Création! Il n’y a donc là rien d’inexplicable ni d’insaisissable pour le lecteur qui cherche sincèrement dans le Message du Graal; ce fait ne perd rien de sa Grandeur, mais au contraire, devient encore beaucoup plus Prodigieux.

Celui qui a attentivement étudié mon Message du Graal peut déjà y avoir trouvé la solution, car il a lu l’explication du «Saint Graal». J’ai mentionné là, le renouvellement de la Force se répétant régulièrement tous les ans, pour toute la Création. C’est l’instant où une nouvelle Force divine se répand dans le Saint Graal en vue de la conservation de la Création!

Pour quelques instants, apparaît au-dessus du Graal, la «Sainte Colombe» qui est la forme spirituellement visible de la présence du Saint-Esprit, elle fait directement partie de la «forme» du Saint-Esprit, elle constitue donc une partie de sa «forme».

De même que la Croix est la forme spirituellement visible de la Vérité divine, de même la «Colombe» est-elle la forme visible du Saint-Esprit. C’est effectivement sa forme et non seulement sa forme imagée! Puisque j’en ai déjà parlé en détail, je renvoie à mon exposé.*(Voir l’Exposé 44, Le Saint Graal)

Ce renouvellement de la Force par le Saint-Esprit, donc par la Volonté Vivante de Dieu, qui est la Force, intervient chaque année, à une époque déterminée, dans le Saint des Saints du Château Fort le plus élevé ou dans le Temple qui renferme le Saint Graal, l’unique Point de liaison de la Création avec le Créateur et qui est appelé pour cette raison, le Château Fort du Graal.

Le renouvellement peut aussi être appelé «Descente de la Force donc, Descente du Saint-Esprit», ou plus précisément encore «Descente de la Force par le Saint-Esprit», car ce n’est pas le Saint-Esprit qui se trouve ainsi répandu, mais c’est Lui qui déverse la Force!

Puisque les disciples étaient rassemblés ce jour-là en souvenir de leur Seigneur enlevé par l’ascension et qu’Il avait promis d’envoyer l’Esprit, donc la Force Vivante, ce souvenir constituait une base d’ancrage afin que l’événement qui s’accomplissait à ce moment, dans le pur-spirituel, puisse agir directement sur les disciples réunis sur la Terre et qui y aspiraient dans le recueillement. D’autant plus que le chemin vers les disciples avait été rendu facile et aplani par l’existence terrestre du Fils de Dieu.

Et c’est pour cette raison que s’accomplit le miracle qui n’aurait pu se produire sur Terre en d’autres circonstances et qui se trouve relaté dans la Bible. Les évangélistes pouvaient décrire leur expérience vécue, mais pas le véritable processus qu’ils ne connaissaient même pas eux-mêmes.

La Fête de la Pentecôte est pour les chrétiens, le souvenir de cet événement, sans qu’ils se doutent qu’effectivement, à cette époque approximative, le Jour de la Sainte Colombe a lieu dans le Château Fort du Graal, c’est-à-dire le renouvellement de la Force pour la Création, par le Saint-Esprit! Naturellement, le jour fixé sur Terre pour la Fête de la Pentecôte ne correspond pas toujours exactement avec l’événement lui-même, mais il se situe à une date approximative.

À ce moment-là, la réunion des disciples coïncida tout à fait exactement avec l’événement réel! Aussi, plus tard, il sera célébré, sur la Terre, régulièrement et au moment exact, comme étant le Jour de Fête le plus grand et le plus sacré pour l’humanité, au cours duquel le Créateur dispense toujours à nouveau sa Force conservatrice dans la Création: c’est le «Jour de la Sainte Colombe», donc le Jour du Saint-Esprit, célébré avec une immense prière de gratitude envers Dieu le Père!

Il sera célébré par ces êtres humains qui seront enfin conscients dans la Création, qui auront appris à la connaître correctement dans tous ses achèvements. Par leur recueillement à l’heure exacte et dans l’offrande d’eux-mêmes, il sera possible que la Bénédiction Vivante, de par la fonction de réciprocité, descende de nouveau, jusqu’en bas sur la Terre et se déverse dans les âmes assoiffées, comme autrefois pour les disciples.

Ce temps n’est pas trop éloigné à la condition que les êtres humains ne faillissent plus, évitant ainsi d’être perdus pour toute l’éternité.

Message du Graal de Abdrushin


Livre contenant

[Message du Graal de Abdrushin]  [Résonances du Message du Graal] 

contact