Dans la Lumière de la Vérité

Message du Graal de Abdrushin


1.LIVRE ◄ ► 2.LIVRE
Deutsch
English
Español
Português
Русский
Український
Magyar
Česky
Slovensky
Livre contenant


83. Appelé

Des Allemands doivent être appelés à devenir spirituellement et temporellement le peuple guide! De nombreux livres l’indiquent et beaucoup de bonnes promesses et de visions qu’on ne peut sans plus rejeter comme produit de l’imagination reviennent souvent avec une grande précision sur le même sens. Beaucoup de ces livres n’ont été écrits que pour redresser les Allemands en grande détresse, pour ne pas laisser envahir complètement le bien par le désespoir issu des mauvaises nouveautés que comportent de telles situations critiques; mais quiconque s’efforce d’examiner sérieusement l’avenir de ce peuple, qui doit d’abord se relever hors des ruines de la situation actuelle, celui-là trouvera aussi qu’un petit grain de sagesse ou de vérité doit reposer dans les indications au sujet d’un grand avenir.

Mais je dis tout à fait intentionnellement: «... hors des ruines de la situation actuelle...»; car à partir de la situation actuelle, il n’y a qu’une seule issue: celle de la poursuite de la décadence et la chute.

Regardez tranquillement les êtres humains tels qu’ils sont présentement. Cherchez une fois très attentivement dans la jeunesse mûrissante la génération à venir, la prochaine génération allemande. Elle est déjà empoisonnée dès la base dans le corps comme aussi dans l’âme. Les quelques exceptions qui se montrent encore se font remarquer comme des phénomènes et, par rapport à l’ensemble d’un peuple, ne comptent pour rien.

Ces louables exceptions paraissent tellement exagérées face à leur entourage s’enfonçant toujours davantage, qu’elles commencent à être grotesques, prêtes à subir la raillerie générale, à être considérées comme des rêveurs exaltés, des fous anormaux, maladifs et inutiles.

Ce développement grotesque n’est pas à attribuer à ces exceptions dignes d’éloges, mais bien à l’entourage décadent qui dans sa chute désespérée s’éloigne de plus en plus de l’état d’âme à peu près normal. Ceux de l’entourage ne s’aperçoivent plus de leur propre effondrement qui les éloigne du sol sain et solide où se tiennent encore ces rares exceptions, mais ils ont la fausse sensation que ces derniers voguent sur les flots d’imagination enfantine pour sombrer à chaque moment dans le désenchantement de la raillerie unanime.

Dans peu de temps, leurs yeux n’exprimeront plus de raillerie, mais s’ouvriront à l’épouvante, lorsqu’ils devront enfin reconnaître que ceux qu’ils ridiculisaient jusqu’à présent occupent le point de vue vrai et solide, tandis qu’eux sombrent et s’étouffent peu à peu dans la pire des fanges. Dans la fange qu’ils se sont eux-mêmes préparée et qui s’abat maintenant inexorablement sur leurs têtes.

Le pire est que ce malheur n’est pas imputable aux ennemis de l’Allemagne, mais, au contraire, aux Allemands eux-mêmes.

Cependant, comme à la cuisson toute la saleté remonte vers le haut, ainsi en est-il en ce temps de grande fermentation où tout pousse à présent à une vitesse vertigineuse vers un puissant processus d’épuration; on ne voit du dehors que l’écume tourbillonnant vers le haut ou le rebut sale du véritable peuple allemand, qui ne laisse plus voir sa base saine et qui donne l’illusion que tout est déjà perdu sans espoir de salut. Il n’en est pourtant pas ainsi! Plus la couche d’écume malpropre se condense en une couche à la surface, plus la partie principale qui est en dessous sera claire et pure. Puis lorsque, à la suite du désenchantement amené par de terribles événements, viendra le refroidissement après l’ébullition provoquée par la situation présente et la misère qui en résulte, des failles se produiront, l’une après l’autre, dans le dessous de ce rebut rigide et par lesquelles apparaîtront soudain la pureté et la clarté qui se seront formées sous la couverture sale et usée embrouillant les sens.

Alors, ce qui sera clarifié percera victorieusement avec une puissance énorme, arrachant le rebut qui se dessèche de plus en plus en lui-même. Ce rebut ne pourra plus demeurer un obstacle entre les événements et le vrai noyau du peuple!

Le vainqueur n’est cependant pas une nouvelle génération à venir, ni la jeunesse allemande actuelle, psychiquement si malade et croissant si pitoyablement, cette jeunesse qui s’est laissée empoisonner et qui doit s’éparpiller comme de la balle au premier souffle d’air frais, parce qu’elle s’est prématurément engagée sur de fausses voies et s’y épuise, jusqu’à l’anéantissement de tout véritable soutien. Le vainqueur sera l’ancien, ce qui a existé jusqu’à présent et qui se détachera du chaos insensé, pur comme l’acier, en un bloc inébranlable sur lequel seul pourra s’élever le nouvel édifice.

Regardez en vous-mêmes, vous, les hommes allemands mûrs et les femmes mûres, ne regardez pas la jeunesse grandissante, qui ne peut et ne doit apprendre que de vous. Vous portez l’avenir en vous, vous seuls, qui avez, comme fondement, encore vécu le passé!

Sans comprendre, vous vous teniez face à cette agitation insensée et c’est pourquoi vous n’êtes pas encore intervenus! Secourez enfin la jeunesse énervée avec l’ancienne force allemande, qui ne connaît pas l’indulgence faible et qui, sévère envers soi-même et envers les autres, flamboie avec puissance, redoutée de la fausseté, de la mollesse et de la faiblesse!

Ce n’était qu’un étonnement démesuré devant la possibilité des événements actuels qui paralysait passagèrement votre vouloir invincible et sain, et non le consentement ou le plaisir à l’égard de la décadence du corps autant que celle de l’âme.

Et vous qui vous êtes laissés enchaîner, de même que les générations venant après vous, vous avez le devoir de briser de nouveau vous-mêmes les chaînes, et non d’attendre une solution de vos descendants!

Quant à vous qui attendez tranquillement l’accomplissement des hautes prophéties, qui comptez sur elles, ne vous y trompez pas! Là où il n’y a pas d’action, les meilleures prophéties ne peuvent pas s’accomplir! L’attente elle-même met un verrou à toute possibilité.

Vos querelles au sujet des interprétations et des époques possibles pour les accomplissements sont aussi dangereuses et funestes pour l’avenir de l’Allemagne que le fléau allemand de l’éternelle division dans la politique intérieure, dans laquelle il faut reconnaître que jusqu’à aujourd’hui le véritable esprit allemand n’existe pas encore. Il ne s’est toujours manifesté que chez des personnes isolées. Ce n’est que dans le plus grand danger que les masses se sont quelquefois unifiées, mais encore, pas toujours. Où a-t-il existé jusqu’à présent le véritable peuple allemand, animé par un esprit franc et fier? N’importe quel intrigant pouvait s’y aventurer facilement; son jeu criminel trouvait toujours un terrain propice.

En dansant avec insouciance et en haussant les épaules, on entend les plaintes désespérées de parties entières du peuple allemand qui souffrent journellement de la haine de leurs ennemis.

Des promesses et des prophéties parlent pourtant d’un peuple élu! Le peuple allemand peut-il, tel qu’il se présente aujourd’hui entrer en ligne de compte? Se montre-t-il élu? Je peux m’épargner la réponse à cette question.

Être appelé est une chose très particulière. Déjà le Christ disait en avertissant: «Beaucoup sont appelés, mais seulement peu d’entre eux sont élus!» Cela veut dire que, parmi les appelés, seulement peu parviennent au fait de l’accomplissement, parce que, cet accomplissement, ils doivent le réaliser eux-mêmes par une volonté de fer, une activité inlassable, un labeur acharné. Et comme il en est pour les individus, il en est de même pour les peuples! Être appelé signifie exclusivement porter en soi la capacité pour l’accomplissement, mais non que cet accomplissement soit jeté tout prêt dans les bras de l’appelé. Ce n’est que lorsque l’appelé, donc celui qui est doué à cette fin, met tout en œuvre, qu’il utilise sans restriction ses aptitudes avec un zèle ardent et imperturbable, avec une aspiration ferme et une combativité tenace, que lui vient alors des Hauteurs une aide extraordinaire qui le conduit à la victoire, donc à l’accomplissement de son Appel. Cela aussi ne doit de nouveau pas être mal compris, car la venue à sa rencontre d’un secours extraterrestre et puissant n’est pas à prendre au figuré. La Force pour la victoire finale est toujours prête. L’appelé ne doit travailler qu’à aller de l’avant par ses efforts et le Savoir qui lui a été confié jusqu’à ce qu’il se heurte à cette Force, qui s’unit alors à lui!

Cela est donc tout à fait différent de ce que s’imaginent de nombreux appelés. Être appelé oblige! Un appelé reçoit en main l’épée de la victoire pour le combat, au moyen de ses capacités. Mais c’est à lui-même qu’il appartient constamment de la manier et de frapper. Ne laissez donc pas passer en rêvant une époque au cours de laquelle vous êtes destinés à faire de grandes choses, qui seule doit vous apporter la victoire dès que vous agissez. Dans ce cas aussi un «trop tard» peut survenir et une victoire tardive sera dix fois, oui cent fois plus difficile à acquérir.

Puisque, maintenant, chacun voit que le peuple allemand tel qu’il se montre actuellement ne peut être considéré comme «l’élu» et que néanmoins les promesses apportent toujours la possibilité de l’accomplissement, alors il est clair que beaucoup de changements doivent se produire pour le peuple allemand. Volontairement, il ne changera pas; il l’a déjà montré au cours des dernières années puisque l’esprit allemand prit un chemin descendant au lieu de s’élever, ce à quoi chaque Allemand doit contribuer pour sa part. Il en résulte que ce sera par la contrainte qu’il lui faudra fournir la base et préparer le terrain, pour permettre à l’indispensable esprit allemand de grandir et de sortir de la grande misère. Ce que le calme et la joie n’ont pas atteint, la souffrance l’accomplira probablement à la fin. Si les souffrances actuelles ne suffisent pas, alors il en viendra de plus graves, de plus dures et un jour sera atteint le point où toute résistance opiniâtre se brise ou se soumet. Chaque être humain a toujours le libre choix entre se briser et se soumettre puisque dans les deux cas il devra récolter le salaire selon le genre de la décision qu’il prendra.

Plus l’accomplissement est proche, plus grande est désormais la souffrance à attendre. Heureux celui dont la décision amène son bonheur.

Il est évident que, dans l’événement cosmique, le peuple élu ne peut se limiter à une seule nation. Il ne s’agit pas du peuple allemand au sens le plus étroit du mot, comme en général il n’est pas question d’une nation en soi dans l’événement cosmique, mais une nation peut jouer un rôle dans le déclenchement de nombreux événements. Chaque nation forme elle-même la grandeur et l’étendue de son rôle.

Ce qui est seul déterminant dans l’époque cosmique qui vient, c’est la race et non pas une nation. La race blanche est la plus haute de toutes dans l’évolution lors de la décision. Que l’Asie et d’autres parties de la Terre aient déjà été plus élevées autrefois que l’Europe d’alors, cela n’entre plus en considération dans cette période où désormais le règlement final des comptes doit être fait, non seulement pour ces êtres humains de la Terre, mais pour la partie cosmique entière, à laquelle cette Terre appartient. C’est l’état du moment à l’heure de la décision qui est seul déterminant, rien d’autre. La race blanche est actuellement au sommet sur la Terre. Pour cette raison aussi l’Europe entre en ligne de compte comme lieu terrestre de combat. J’ai déjà distinctement indiqué dans l’exposé «Les Dieux – l’Olympe – le Walhalla»*(Voir l’Exposé 82, Dieux – Olympe –Walhalla) que chaque réincarnation s’effectue dans un entourage équivalant à l’état de l’âme à s’incarner. Il se peut donc qu’un blanc en forte régression de son niveau spirituel puisse s’incarner dans une tribu nègre inférieure, et naturellement aussi le contraire. Parmi la race blanche, le véritable esprit allemand est maintenant à considérer comme le plus élevé! L’esprit allemand, dans toute sa pureté et toute sa grandeur. L’élan vers ce but a déjà été pris plusieurs fois; cependant sans jamais atteindre la véritable hauteur, à l’exception de personnes isolées qui doivent toujours marcher en tête. Les cas isolés montraient les capacités de leur race. L’esprit allemand doit devenir le modèle et aussi le guide pour la dernière ascension de l’humanité terrestre. L’esprit, non pas tel qu’il est à présent, mais au contraire, tel qu’il doit et peut devenir, grâce à ses capacités et comme il deviendra forcément dans les expériences vécues à venir.

Toutefois aussi il ne s’agit pas du tout exclusivement de la nation qui se nomme Allemande. Dans un événement cosmique, chaque concept va beaucoup plus loin, n’est pas si restreint. Cet esprit allemand voulu veut aussi être porté par les dispositions de tout individu des autres nations. Il est objectivement signifié dans ses capacités et absolument pas dans son appartenance nationale. Cependant, ceux qui appartiennent au peuple allemand portent principalement en eux tous les traits fondamentaux indispensables pour cet esprit futur, auquel sont réservées la victoire absolue et la guidance de l’humanité.

C’est pourquoi, prenez garde, vous, les Allemands, employez-y toute votre force afin qu’ayant été appelés en raison de vos aptitudes, deveniez aussi élus. Le peuple élu se composera d’individus élus pour lesquels vous avez toutes les qualités requises. C’est pourquoi il ne se composera pas seulement d’Allemands, mais aussi de parties d’autres nations qui, appréciées spirituellement, en font partie. Cela ne s’arrête pas à la frontière du pays allemand.

Ne gaspillez pas la haute mission qui vous attend! Arrachez-vous hors de cette superficialité des pensées présentes de toute la vie actuelle, et devenez ce que vous pouvez et devez être: un esprit, un peuple qui doit précéder les autres comme modèle et comme guide. Si vous manquez le temps qui a été exactement fixé, où le cosmos tout entier agit comme soutien, au lieu de l’ascension, vous attend une chute d’une violence si terrible que, étant réprouvés pour toujours, vous ne pourrez plus jamais vous relever. Être appelé oblige à un plus grand déploiement de force! Gardez toujours cet avertissement en mémoire!

Message du Graal de Abdrushin


Livre contenant

[Message du Graal de Abdrushin]  [Résonances du Message du Graal] 

contact