Dans la Lumière de la Vérité

Message du Graal de Abdrushin


1.LIVRE ◄ ► 2.LIVRE
Deutsch
English
Español
Português
Русский
Український
Magyar
Česky
Slovensky
Livre contenant


87. L’instructeur des mondes

L’Instructeur des mondes est le Fils de l’Homme. Il se nomme Instructeur des mondes, non parce qu’Il doit instruire le monde, peut-être fonder une religion unissant le monde, dans un sens plus restreint la Terre ou encore mieux, l’humanité de la Terre ou dominant la Terre, mais Il est appelé Instructeur des mondes parce qu’Il explique le «monde», parce qu’Il apporte l’Enseignement sur l’univers. Ce que l’être humain doit réellement savoir! Il enseigne à reconnaître «l’univers», dans son activité autoactive, afin que l’être humain de la Terre puisse s’y conformer et que, par là même, l’ascension lui soit consciemment possible dans la reconnaissance des véritables Lois de l’univers!

Il s’agit donc d’une initiation à l’univers, d’un Enseignement sur l’univers, la Création.

Derrière cet authentique Instructeur des mondes, se dresse, rayonnante, comme ce fut jadis le cas pour le Christ, la grande Croix du Rédempteur, visible aux clairvoyants purs! On peut dire aussi: «Il porte la Croix!» Cependant, ceci n’a rien à voir avec la souffrance et le martyre.

Ce sera là l’un des signes, «vivants et rayonnants», qu’aucun jongleur ou magicien, si adroit soit-il, ne pourra simuler, et qui permettra de reconnaître l’authenticité absolue de sa Mission!

Cet Événement extra-terrestre n’est ni incohérent, ni arbitraire; donc nullement contraire à la nature. On comprend aussitôt la relation dès qu’on connaît le sens réel de la véritable «Croix du Rédempteur». La Croix du Rédempteur n’est pas équivalente à la croix de la passion du Christ, croix qui ne pouvait pas non plus racheter l’humanité, ainsi que je l’ai expliqué dans l’exposé «La mort sur la croix du Fils de Dieu et la Cène»*(Voir l’Exposé 55, La mort sur la croix du Fils de Dieu et la Cène), comme je l’ai répété à plusieurs reprises. Il s’agit de quelque chose de fort différent, à nouveau apparemment simple, mais pourtant d’une prodigieuse Grandeur!

La Croix était déjà connue avant l’époque terrestre du Christ. Elle est le signe de la Vérité divine! Pas seulement le signe, mais sa forme vivante. Et puisque le Christ était le Porteur de la Vérité divine, de la Vérité inaltérée, qu’Il était issu de la Vérité, qu’Il se tenait en liaison directe avec Elle, qu’Il en portait une Partie en Lui, cette Vérité était attachée de façon vivante en Lui et à Lui! Elle est visible dans la Croix vivante, donc lumineuse et rayonnante par Elle-même. On peut dire qu’Elle est la Croix Elle-même. Là où réside cette Croix rayonnante, réside en même temps, la Vérité, parce que cette Croix ne saurait être séparée de la Vérité, toutes deux ne faisant qu’un, parce que cette Croix montre la forme visible de la Vérité.

Donc, la Croix radiante ou Croix rayonnante est la Vérité sous sa forme originelle. Et comme l’être humain ne peut progresser vers le haut que par la Vérité et pas autrement, il en résulte que l’esprit humain ne trouve de véritable rédemption que dans la Connaissance ou le Savoir de la Vérité divine!

Puisque c’est uniquement dans la Vérité que réside la rédemption, il s’ensuit que la Croix, donc la Vérité, est la Croix rédemptrice, ou la Croix du Rédempteur!

Elle est la Croix du Rédempteur! Mais le Rédempteur est la Vérité pour l’humanité! Seules la Connaissance de la Vérité et l’utilisation qui y est rattachée, du chemin reposant dans la Vérité ou indiqué par la Vérité, peuvent conduire l’esprit humain en haut, vers la Lumière, hors de son aliénation mentale et de son égarement présents; le libérer et le délivrer de sa condition actuelle. Et comme le Fils de Dieu qui fut envoyé et le Fils de l’Homme qui doit venir sont les seuls Porteurs de la Vérité inaltérée, comme Ils La portent en Eux, tous deux doivent, conformément à la nature, porter aussi indissociablement la Croix en Eux et sur Eux, donc être les Porteurs de la Croix rayonnante, Porteurs de la Vérité, Porteurs de la Rédemption, qui, pour les êtres humains, repose dans la Vérité. Ils apportent la Rédemption dans la Vérité à ceux qui L’accueillent, qui suivent donc le chemin indiqué. Que valent, à côté de cela, tous les discours remplis de sagesse humaine? Ils pâliront à l’heure de la détresse.

Voilà pourquoi, le Fils de Dieu a dit aux êtres humains qu’ils devaient prendre la Croix et Le suivre, ce qui signifie donc, accueillir la Vérité et vivre en fonction d’Elle! S’insérer dans les Lois de la Création, apprendre à les comprendre exactement et utiliser leurs effets autoactifs uniquement pour le bien.

Cependant, qu’a de nouveau fait l’entendement borné des êtres humains, de cette réalité simple et naturelle! Une doctrine de la souffrance qui n’est pas voulue ni de Dieu ni du Fils de Dieu, son Envoyé! Et ainsi fut pris un faux chemin, un chemin qui ne concorde pas avec le chemin indiqué, mais conduit loin de la Volonté de Dieu, Laquelle ne veut conduire que vers la joie et non vers la souffrance.

C’est naturellement un effroyable symbole pour l’humanité, que d’avoir jadis cloué le Fils de Dieu précisément sur la représentation terrestre de la forme de la Vérité et de L’avoir torturé à mort, donc de L’avoir fait périr terrestrement sur le symbole de la Vérité qu’Il apportait! Mais la croix de la souffrance des églises n’est pas la Croix du Rédempteur!

Il est dit du Fils de Dieu: «Celui qui se tient dans la Force et dans la Vérité.» La Force est la Volonté de Dieu, le Saint-Esprit. sa forme visible est la Colombe. La forme visible de la Vérité est la Croix rayonnant par Elle-même. On vit les deux signes vivants sur le Fils de Dieu parce qu’Il se tenait en Eux. C’était donc pour Lui une manifestation naturelle et évidente.

On verra la même chose aussi chez le Fils de l’Homme! La Colombe au-dessus de Lui, la Croix du Rédempteur derrière Lui; car Il est, Lui aussi, inséparablement lié à Elles, en sa qualité de Porteur de la Vérité, «Qui se tient dans la Force et dans la Vérité»! Ce sont les signes infaillibles de son authentique Mission pour l’accomplissement des promesses. Les signes qui ne pourront jamais être imités, qui sont indestructibles, avertisseurs, et malgré le caractère terrible de leur sévérité, prometteurs aussi. Devant eux, seuls tout ce qui est ténèbres est contraint de reculer.

Élevez vos regards! Dès que les inexorables signes avant-coureurs de sa venue se seront manifestés, balayant de sa route les obstacles que la présomption humaine y a accumulés, le bandeau tombera des yeux de ceux qui auront la grâce de Le reconnaître ainsi! Ils devront alors en rendre témoignage, à haute voix, contraints par la Force de la Lumière.

Pas un seul des faux prophètes ni des guides encore si nombreux aujourd’hui, ne saura subsister en face de Lui; car par ces deux signes éminents, que personne ne peut porter, en dehors du Fils de Dieu et du Fils de l’Homme, Dieu Lui-même parle pour son Serviteur; toute intelligence humaine ne peut que se taire.

Guettez l’heure, elle sera plus proche que tous ne le pensent.

Message du Graal de Abdrushin


Livre contenant

[Message du Graal de Abdrushin]  [Résonances du Message du Graal] 

contact