Dans la Lumière de la Vérité

Message du Graal de Abdrushin


1.LIVRE ◄ ► 2.LIVRE
Deutsch
English
Español
Português
Русский
Український
Magyar
Česky
Slovensky
Livre contenant


Le huitième Commandement
Tu ne dois pas porter de faux témoignage contre ton prochain!

Si tu agresses et frappes un de tes semblables, de telle sorte qu’il en porte des blessures et en plus, si peut-être tu le voles, tu sais que tu lui as nui et que tu es passible de la punition terrestre. Tu ne penses pas qu’en même temps, tu es aussi pris simultanément dans les fils de la fonction de réciprocité, qui n’est soumise à aucun acte arbitraire, mais se déclenche d’une manière juste jusque dans les plus petits mouvements de l’âme, auxquels tu ne fais pas du tout attention et pour lesquels tu ne ressens de façon générale aucune intuition. Cette fonction de réciprocité n’a aucun rapport avec la punition terrestre; elle agit pour son compte, en toute indépendance et en silence, mais d’une façon tellement inévitable pour l’esprit humain qu’il ne peut trouver aucun endroit dans toute la Création qui puisse le protéger et le cacher.

Si vous entendez parler de la brutalité d’un tel acte d’agression et de blessure violente, vous êtes indignés. Si des êtres humains qui vous sont proches, en souffrent, vous êtes même horrifiés et épouvantés! Pourtant, cela vous trouble peu si un être humain absent est présenté par-ci par-là sous un mauvais aspect par des paroles adroitement malveillantes et aussi par des gestes très expressifs qui laissent supposer encore davantage que bien des discours.

Cependant, retenez bien ceci: une agression physique est beaucoup plus facilement réparable qu’une agression contre l’âme qui souffre de tout ce qui peut troubler sa réputation.

Évitez donc tous les colporteurs de mauvaise réputation aussi bien que les meurtriers terrestres.

Car ils sont exactement aussi coupables et très souvent, encore pires! Moins ils ont de compassion pour les âmes qu’ils ont eux-mêmes persécutées, moins la main leur sera tendue dans l'au-delà, lorsqu’ils l’imploreront! Froide et impitoyable est la sinistre tendance en leur for intérieur à rabaisser les autres, souvent même des personnes étrangères; froideur et absence de compassion se dresseront donc contre eux, en une force centuplée, en ce lieu qui les attend, dès le jour où ils auront quitté leurs corps terrestres!

Dans l'au-delà, ils demeurent des proscrits et plus profondément méprisés que les brigands et les voleurs, car un trait commun, sournois et digne de mépris, parcourt tout ce genre, depuis ladite commère jusqu’à ces individus corrompus qui n’hésitent pas, par un serment volontaire, de porter un faux témoignage contre leur prochain qu’ils auraient eu bien raison de remercier en bien des circonstances.

Traitez-les comme de la vermine empoisonnée, car ils ne méritent pas d’autre sort.

Parce que le but élevé et unificateur d’atteindre le Royaume de Dieu fait complètement défaut à l’humanité entière; pour cette raison, ils n’ont rien à se dire mutuellement, lorsque parfois ils se retrouvent ensemble à deux ou trois et font ainsi du commérage sur les autres, une coutume devenue chère, dont ils ne sont plus capables de discerner le caractère lamentable parce que dans la pratique constante, la notion s’en est complètement perdue.

Dans l'au-delà, ils doivent continuer à être assis côte à côte et à faire honneur à leur thème favori, jusqu’à ce que soit passé le délai accordé pour la dernière possibilité d’ascension qui aurait peut-être pu leur apporter le salut et jusqu’à ce qu’ils soient entraînés dans la décomposition éternelle où tous les genres de matière dense et fine viennent se purifier de tout ce poison que portent en eux les esprits humains qui ne méritent pas de porter un nom!

Message du Graal de Abdrushin


Livre contenant

[Message du Graal de Abdrushin]  [Résonances du Message du Graal] 

contact