Résonances du Message du Graal 1

de Abdrushin


1.LIVRE ◄ ► 2.LIVRE
Deutsch
English
Español
Português
Русский
Український
Česky
Livre contenant


32. Beauté des peuples

La Terre est maintenant enserrée par la Lumière. Une épaisse enveloppe enserre le globe afin que les ténèbres ne puissent s’en échapper. La pression qui comprime étroitement le mal devient toujours de plus en plus forte, de telle sorte que, l’un après l’autre, les cycles de tous les événements doivent nécessairement se clore afin que la fin rejoigne le commencement. Des lances et des flèches de Lumière sifflent, des épées de Lumière étincellent comme l’éclair et les trabans de Lucifer sont rudement harcelés jusqu’à leur anéantissement.

Sainte Victoire de la Lumière ici sur Terre! Telle est la Toute-Puissante Volonté de Dieu. Que la Lumière soit partout, même parmi toutes les aberrations de l’humanité, afin que celle-ci reconnaisse maintenant ce qui est véridique.

Réjouissez-vous, vous, petite troupe, d’avoir été choisis pour coopérer à cette oeuvre incommensurable dans la Force du Très-Haut! Votre heure commencera bien plus vite que vous le pensez aujourd’hui; car elle arrivera un jour à l’improviste! Soyez fort pendant l’attente, ainsi, en tant qu’enfants élus de votre Seigneur, les fruits dont vous devrez jouir au cours de la joyeuse activité viendront d’eux-mêmes! La Force qu’Il vous dispense vous protégera dans l’affliction et vous élèvera jusqu’à la joie la plus pure que des esprits humains sont capables d’éprouver.

À vous, le Jugement du monde doit apporter la couronne,et non le naufrage, il doit apporter une vie nouvelle, laborieuse et paisible, sous la protection du Saint Graal que vous voulez servir d’un vouloir joyeux pour l’édification du Royaume de Dieu ici sur Terre, offrant votre aide à tous les êtres humains qui, en une véritable humilité, se soumettent aux Lois Originelles de la Création. Capables de vibrer fortement au-dessus de toute matière, c'est ainsi que seront vos esprits, inondés par la Lumière et embellissant tout, dans ce nouveau Règne.

Le renforcement et l’épanouissement des fidèles sont la conséquence de l’épuration; car selon la Loi Divine, tout obstacle doit être rejeté même si, avec des hurlements, on qualifie le tri d’injuste! La Lumière et avec elle la Justice doivent détruire sans égards les subtilités de l’intellect qui, par la séduction, enlacent elles-mêmes hypocritement leur auteur, de telle sorte que celui-ci, dans la pensée, s’imagine réellement être dans le juste, alors que lui-même agit d’une façon injuste.

Les porteurs de ma Force réussiront à faire éclater de telles chaînes avec le glaive du pur vouloir, s’ils le maintiennent constamment éclatant pour le Service de l’humanité, de la Création entière!

C’est aussi pour la bénédiction de tous les peuples étrangers que doit commencer la nouvelle grande époque, afin que ceux-ci se sentent heureux sur le sol auquel ils appartiennent, et que de façon exactement correspondante à leur race, ils puissent alors parvenir à leur pleine floraison et porter les fruits les plus abondants, promouvant toute leur activité uniquement de façon harmonieuse, au bénéfice de toute l'humanité terrestre.

C’est ainsi que naîtra la beauté! La Terre tout entière sera l’expression de la beauté comme si elle sortait de la main même du grand Créateur, car alors, les esprits humains vibreront dans le même sens et leur travail plein de joie s’élèvera vers les Hauteurs Lumineuses en une jubilante prière de gratitude, renvoyant Là-Haut toute l’harmonie du bonheur que cette Terre montrera!

Cependant, cette beauté voulue de Dieu ne peut exister aussi longtemps que les dirigeants chercheront à imposer à leur peuple et à leur pays, des us et coutumes étrangers, des vêtements étrangers, un style architectural étranger dans l’illusion qu’il en résulte un progrès pour leur peuple. On ne s’élève pas par l’imitation, celle-ci n’est pas une œuvre personnelle! Uniformiser en prenant appui sur les autres est faux!

Le meilleur critère pour cela est le sens de la beauté qui vous est donné pour reconnaître ce qui en de telles choses est juste et ce qui est faux! Abandonnez-vous au sens originel de la vraie beauté, vous ne pourrez jamais faire fausse route; car celui-ci est relié aux Lois Originelles de la Création, il est l’expression d’un Savoir encore caché de la Perfection, il indique infailliblement le chemin à chaque esprit,  car tout le Spirituel, lorsqu’il est parvenu à une maturité bien déterminée, est le seul dans cette Postcréation à posséder la capacité de reconnaître consciemment la beauté véritable!

Mais ici encore vous avez malheureusement, et depuis longtemps déjà, étouffé l’intuition naturelle en raison de la chute dans le péché, chute que vous connaissez maintenant avec ses conséquences néfastes, par la domination de l’intellect qui créa partout des caricatures. Il remplaça l’idéal de la vraie beauté par la sottise de la mode à laquelle votre vanité s’est assujettie très volontiers. La folie de la mode a complètement enseveli votre sens de la beauté des formes nobles et gracieuses, lequel fut donné à votre esprit comme ligne directrice et comme soutien pour votre existence sur cette Terre de matière dense, et ainsi vous deviez y perdre un grand appui par votre propre faute!

Sinon, en toutes situations de vie et en tous lieux, vous ressentiriez intuitivement et vous sauriez où quelque chose ne va pas, car partout où votre sens de la beauté ne peut pas vibrer joyeusement, c’est que l’harmonie rigoureusement conditionnée et exigée par la Création n’existe pas telle qu’elle le devrait. Et là où l’harmonie fait défaut, la beauté elle non plus n’existe pas.

Voyez, le Chinois ou le Japonais, ou même le Turc coiffés d’un chapeau «haut-de-forme», ce sont des caricatures de la culture européenne. Considérez la Japonaise qui s’habille à présent à l’européenne et regardez-la ensuite dans le costume de son propre pays! Quelle différence! Quelle perte pour elle que ce vêtement étranger à son pays! Quelle grande perte pour elle!

Seul le développement de sa propre culture est un vrai progrès pour chaque peuple! Certes, l'ascension doit exister en tout et ne connaître aucune stagnation. Mais cette ascension dans le progrès s’effectue toujours sur son propre terrain et à partir de celui-ci, non par l’adoption de choses étrangères; sinon ce n’est jamais un progrès. Le mot lui-même, dans son vrai sens, repousse les imitations. Le progrès pour un peuple ne peut être que l’essor à partir de ce qu’il a déjà et non l’adoption de quelque chose d’emprunté. Adopter n’est pas un progrès qui se manifeste dans le développement de ce qui existe; ceci devrait déjà inciter à la réflexion. Ce qui est emprunté ou adopté n’est pas non plus une propriété personnelle, même si l’on veut se l’approprier. Ce n’est pas un acquis personnel ni un produit de l’esprit propre à un peuple, ce dont seul, il pourrait et devrait être fier.

Là réside aussi une grande mission pour tous ceux qui vivent outre-mer: laissez là-bas chaque peuple devenir grand en lui-même, entièrement à partir de lui-même, à partir de ses propres facultés qui sont si diverses parmi les nombreux peuples de la Terre. Tous doivent s’épanouir selon le genre du sol sur lequel ils sont nés. Ils doivent demeurer adaptés à ce sol pour y développer cette beauté qui, sur la Terre, vibre harmonieusement avec les autres. Or, la véritable harmonie naît précisément de la diversité de tous les peuples et non de leur uniformisation. Si cela avait été voulu, il n’y aurait eu qu’un pays et qu’un peuple. Mais bientôt serait intervenue une stagnation et finalement un dépérissement menant à la mort, parce que le rafraîchissement par la complémentarité aurait fait défaut!

Là encore, considérez donc les fleurs des champs et des prés qui, précisément par leur diversité, vivifient, rafraîchissent et oui, rendent heureux!

Mais l’inobservance de ces Lois de l’évolution se vengera amèrement sur les peuples; car cela aussi amènera finalement la régression et l’effondrement et non l’essor, parce qu’il y manque la santé. L’être humain ne peut se dresser contre les choses auxquelles il est soumis comme toute créature, de sorte qu’il n’atteint jamais rien s’il ne tient pas compte des Lois Vivantes tissées dans cette Création. Lorsqu’il agit à l’encontre de ces Lois et ne les observe pas, il doit faire naufrage tôt ou tard. Plus ce sera tard, plus ce sera violent. En outre, tout dirigeant doit aussi porter la principale responsabilité de tout ce qu’il a commis du fait de ses fausses conceptions. Il doit alors souffrir pour le peuple tout entier qui, dans sa détresse, se cramponne spirituellement à lui!

Je le répète, encore une fois: seul le développement de sa propre culture est un progrès véritable pour chaque peuple! Culture adaptée au sol, au climat et à la race! Il faut que l’être humain soit enraciné à son terroir, dans le sens le plus pur du terme, s’il veut croître et s'attendre à une aide de la Lumière! Qu’il n’adopte surtout pas les us et coutumes de peuples étrangers ni les conceptions étrangères. L’enracinement au terroir est la condition fondamentale, qui seule, garantit guérison, force et maturité!

L’être humain n’a-t-il donc pas suffisamment appris des sombres expériences qu’il provoqua souvent par les dons de sa propre culture à des peuples étrangers, dont il lui fallut ensuite vivre la décadence? Cela n’amena que très peu d’êtres humains à la réflexion. Mais, même cette réflexion se perdit jusqu’à ce jour dans le sable et ne trouva pas de fond capable de retenir une ancre.

Écarter ces maux, édifier une vie nouvelle, joyeuse et riche dans les pays au-delà de toutes les mers est une mission absolument capitale. Cette oeuvre sera bouleversante, car ses conséquences atteindront tous les peuples de la Terre, leur apportant progrès, santé et bonheur! Toutefois, cette oeuvre sera absolument nécessaire en tant que premier pas visible si l’harmonie et la beauté doivent célébrer leur résurrection parmi ces peuples de la Terre!

Résonances du Message du Graal de Abdrushin


Livre contenant

[Message du Graal de Abdrushin]  [Résonances du Message du Graal] 

contact