Résonances du Message du Graal 1

de Abdrushin


1.LIVRE ◄ ► 2.LIVRE
Deutsch
English
Español
Português
Русский
Česky
Livre contenant


58. Je vous envoie!

Allez, annoncez et interprétez ma Parole dans la Lumière de la Vérité, afin que le Royaume de Dieu vienne sur la terre.

Que ton Règne vienne! Que de fois ces mots ont déjà été prononcés depuis que Jésus, le Fils de Dieu est venu sur cette terre! Prononcés dans l’enthousiasme, pensés en une ardente supplication, dans une indicible aspiration de la part de ceux qui luttent vraiment pour aller vers la Lumière et l’illumination.

Et à présent que, dans le grand événement cosmique, sonne cette heure sublime où le Royaume de Dieu doit venir vers vous, êtres humains de la terre, vous voulez passer devant lui sans le voir, vous voulez même le combattre parce qu’il ne vient pas de la manière dont vous vous le représentiez avec votre capacité étroite de compréhension.

Vous ne savez pas ce que vous faites ainsi. Mais cela ne vous protège pas du fait d’être maintenant obligés de supporter jusqu’à leur dernière extrémité les conséquences de vos actes, aussi amer que cela puisse être, et même si cela doit, peut-être, devenir aussi votre fin.

Ce qui fut l’objet de votre prière et de votre supplication depuis déjà des millénaires lorsque la maladie, les soucis ou la détresse frappaient à vos portes en vous exhortant, vous devez l’obtenir, car le temps de cet accomplissement est venu et à présent vous n’y prêtez pas beaucoup plus d’attention qu’à un mendiant qui vous devient importun.

Mais Dieu est Saint! Et Sainte aussi est la Parole qu’Il vous envoie! Il ne laissera plus ce qui est Saint être souillé par les êtres humains infidèles sans qu’ils soient châtiés, eux qui s’imaginent davantage qu’ils ne sont en face de Lui et face à l’intangibilité de la Création, son oeuvre qu’Il ne leur laissa que par Grâce! Mais Sainte aussi est sa Colère, que la présomption de l’humanité a maintenant contrainte de s’abattre, pour qu’elle éclate et purifie les parties cosmiques empestées par ce faux comportement.

C’est avec une Sainte Justice que les représailles vont maintenant frapper tous les êtres humains, selon le genre avec lequel ils ont eux-mêmes préparé le terrain et selon l’intensité qu’ils méritent.

Justice! Elle sera rendue à tous, à chacun, selon l’ampleur de ce qu’il se sera formé en lui jusqu’à ce jour par son vouloir. Traversant tous les cieux et tous les mondes, clair comme le cristal, tranchante, dure, cette unique Parole retentit: Justice! Et cette Parole est Vie, Elle devient immédiatement pour vous le Jugement! Directement, sans délai, Elle s’approche en mugissant, traverse la Création entière et la saisit avec une puissance irrésistible. Parole grande et puissante, sublime, majestueuse au-dessus de toute pensée humaine… Sainte!

Et c’est avec cette Justice que le Royaume de Dieu prend pied sur cette terre et dans la Création entière, afin que puisse désormais se sentir heureux et en sécurité, tous ceux qui recherchent la Lumière avec sérieux et humilité.

On verra qui en fait partie. Alors, pour les êtres humains sur terre, il n’y aura plus de «si» ni de «mais» avec lesquels, jusqu’à présent, ils n’ont fait que gaspiller le meilleur de leur temps en ruminant et en jouant. Cela leur sera ôté et ainsi leur sera arrachée des mains cette arme qu’ils ont obstinément dirigée contre eux-mêmes, en gémissant et en dévastant.

Le miracle se réalisera par la Sainte Colère de Dieu! Quant à vous, allez, annoncez et expliquez mon Message qui apporte aux êtres humains le Royaume de Dieu sur la terre.

Mais, annoncez-le et expliquez-le de la juste manière! Ne mélangez pas de nouveau le vin et l’eau, ainsi que cela se produisit jadis, lorsque le Christ Jésus cheminait sur la terre et davantage encore, lorsqu’Il l’eut quittée.

C’est pourquoi vous devez d’abord avoir entièrement assimilé le Message en vous-mêmes, avant de pouvoir l’annoncer aux autres! Et si vous voulez transmettre la Parole plus loin, alors, faites-le dans la forme que je vous ai donnée! Laissez ma Volonté y demeurer telle qu’elle est et ne mettez pas dans les mêmes paroles votre volonté.

Cela exige de nouveau que vous connaissiez exactement ma Volonté! En proclamant mon Message, vous devez suivre exactement la construction que je vous ai donnée! Il y réside une sage guidance et strictement voulue pour les âmes humaines qui aspirent à la Lumière. Prenez cela comme ligne directrice dans votre travail d’édificateur et en tant que guide. Vous ne devez pas y changer arbitrairement quelque chose ou prendre selon votre bon plaisir l’une ou l’autre des conférences du milieu, en croyant que celles-ci sont particulièrement indiquées pour un questionneur.

Au début seulement, il semblerait qu’il en soit ainsi, mais bientôt ce que vous avez ainsi omis se fera sentir. C’est pas à pas que vous devez guider les âmes, sans hâte, avec patience, comme je vous ai guidés; car elles viennent comme les enfants, ignorant tout ce qui vous est déjà devenu familier.

N’exigez pas d’elles ce que vous pouvez donner; car vous ne devez pas oublier que j’ai élevé votre esprit à une faculté de compréhension plus grande que celle dont l’être humain est capable à l’ordinaire. Vous avez été comblés de grâces afin de pouvoir à présent accomplir!

Des choses qui vous sont devenues évidentes depuis longtemps et au sujet desquelles vous ne prononcez plus un seul mot sont encore, pour les chercheurs, de grandes révélations qu’il leur faudra d’abord apprendre à saisir complètement avant de pouvoir aller plus loin dans le savoir.

Vous ne devez jamais attendre de ceux qui interrogent qu’ils fassent l’effort de se hisser au niveau de votre capacité de compréhension, mais vous devez aller spirituellement vers eux. Il vous faut tendre la main à tous les requérants en vous mettant au niveau de leur capacité de compréhension. C’est de cette façon seulement que ceux-ci seront capables de saisir les aides et, par elles, de se mouvoir et de s’élever.

Ne mélangez aussi rien qui serait tiré des conférences actuelles à des extraits pris au début du Message; en effet, il ne peut y avoir d’union, parce qu’il est nécessaire que les conférences se suivent l’une après l’autre pour donner les échelons nécessaires à une juste compréhension. L’ordre que j’ai fixé exige impérativement une maturation constante; car je commence par ce qui est compréhensible de nos jours et j’accrois le savoir peu à peu, de telle façon qu’un esprit humain puisse m’y suivre. Ensuite, je détaille de plus en plus les parties de la Création et je sépare beaucoup de choses qui, jusqu’à présent, restaient encore désignées par une même expression d’ensemble, je les sépare en de nouvelles parties que je n’avais pas encore citées auparavant.

Ce n’est qu’ainsi qu’il me fut possible avec le temps de dérouler un tableau des grandes choses que l’être humain peut saisir, à condition qu’il me suive très exactement, qu’ainsi il ne saute aucun échelon ou qu’il ne le prenne pas trop superficiellement. La plus petite lacune lui rendrait cela totalement impossible!

La construction de mon Message est reliée au mystère de l’Omnisagesse, laquelle connaît les esprits humains et leurs capacités bien mieux que vous, êtres humains, n’en êtes capables. Et cette Sagesse, vous devez vous y conformer dans tous les cas, sinon vous n’atteindrez jamais ce vers quoi vous aspirez!

Je ne vous transmets pas le Message pour que vous puissiez l’employer à votre guise en le retransmettant aux êtres humains, mais j’exige qu’il reste immuable en tout ce qu’il contient et tel qu’il est. Celui qui veut changer le plus petit sens, le plus petit mot, même avec le meilleur vouloir, celui-là se rend coupable!

C’est la Sainte Parole de Dieu, à laquelle l’être humain ne doit pas toucher, que ce soit pour l’arranger d’une manière qui lui serait plus commode ou encore pour en rendre la possibilité de compréhension plus facile aux esprits humains paresseux !

La construction doit rester telle que je vous l’ai donnée. Celui qui cherche à y toucher sera obligatoirement coupé de la grâce de l’offrir à d’autres. On a déjà assez péché en ce domaine avec la Parole de Jésus, lorsque la sagacité des humains voulait y faire un tri, uniquement parce qu’ils ne la comprenaient pas et aussi parce que tant de choses leur paraissaient incommodes pour une réalisation terrestre. On préféra donc laisser subsister ce qui était terrestre et on déforma la Parole afin qu’elle se trouvât en accord avec la façon humaine de penser.

Dans sa construction, le Message offre à l’âme humaine une constante ascension jusqu’à leur accomplissement suprême! Prêtez-y attention et ne vous laissez jamais entraîner à vous en détourner.

Réfléchissez, il s’agit pour vous de guider! Lorsqu’on guide, on avance inlassablement et on ne fait pas de continuels sauts en arrière aux endroits que l’on a dépassés depuis longtemps déjà.

Ne traitez pas la Sainte Parole de la manière qui fut jusqu’à présent en usage dans les temples et les églises. Ne prenez pas tour à tour des passages du milieu, du début ou de la fin, afin d’en faire ensuite le commentaire par des interprétations et des explications, mais avancez toujours sur le seul chemin sûr que je vous ai donné dans la construction. La Parole ne doit pas se conformer aux êtres humains, mais tous les êtres humains à la Parole! Car la Parole Est, quant aux êtres humains, ils doivent encore devenir!

L’être humain doit, cette fois, s’approcher de la Parole, et non la Parole aller vers des êtres humains individuellement.

Saisissez bien cela et gravez-le profondément en vous, car c’est en cela que réside l’aide accordée aux êtres humains, et pour vous, le succès. Ne disséquez pas la Parole, mais répartissez les êtres humains en groupes qui devront se laisser guider par un esprit exercé! Alors ce sera juste. Commencez toujours au début avec chaque groupe! N’accueillez personne en cours de route qui ne se serait pas d’abord efforcé de tout commencer par tout rattraper pour se trouver ainsi au même niveau que les autres.

Il serait faux, au sein d’un groupe d’auditeurs sérieux, de toujours revenir sans discernement en arrière dans la progression des conférences, par commodité personnelle. Cependant, notez bien: je ne vise par là que les enseignants et les guides qui répandent ma Parole, non les auditeurs et les lecteurs.

Les auditeurs et les lecteurs peuvent évidemment toujours revenir en arrière pour eux-mêmes, puisque chaque phrase a son propre contenu qu’il est indispensable de savoir, étant donné aussi qu’elle ne se répète pas de la même manière. L’être humain ne peut s’en passer.

L’âme humaine est soigneusement guidée par ma Parole. Tous les appuis dont l’âme a besoin reposent précisément dans la construction. C’est pourquoi l’âme ne doit pas non plus faire de bond, ni en avant ni en arrière. À vrai dire, l’âme doit se tenir avec sûreté sur chaque marche avant de lever le pied vers la marche suivante. Accomplit-elle cela, elle arrivera sans chute et sans retard à l’accomplissement, son but.

C’est pourquoi suivez-moi aussi en ceci: tout comme dans mes exposés, je cherche à vivre en pensant à votre présent, ici en haut, de même faut-il que, dans votre action, vous vous adaptiez à la maturité présente de chaque être humain, si vous voulez aussi réellement aider ceux qui vous sollicitent et obtenir le succès.

C’est pour cette raison que vous avez été comblés de grâces et formés loin du monde habituel, chacun de vous selon son genre.

Gardez-vous donc d’employer ce qui est déjà dépassé pour les maturités du moment. Mais évitez aussi de les devancer hâtivement dans vos explications. Les deux façons de faire gênent, entravent et rebutent au lieu de faire progresser, même avec les meilleures intentions. De cette façon, vous causez toujours des dommages au lieu de gains, vous donnez des pierres au lieu de pain.

C’est pourquoi maintenez-vous vivants dans la Parole et dans les êtres humains, en créant l’équilibre en vous-mêmes, efforcez-vous de maintenir constamment l’harmonie entre ces deux pôles, si vous voulez vraiment annoncer la Parole dans mon sens!

Ne vous rendez jamais cela commode, mais demeurez mobiles en vous et aussi autour de vous; car la Sainte Parole est Vie!

Les proclamations de la Parole ne doivent pas devenir d’agréables heures édifiantes pourles êtres humains, mais des heures de travail plus intenses de leur esprit, et aussi des heures de travail pour vous-mêmes qui voulez répandre la Parole!

Vous ne devez pas édifier les êtres humains, mais les guider! Ce qui veut dire: leur frayer un chemin en direction des Hauteurs Lumineuses. Cela exige de l’effort! Il ne peut pas y avoir de bonds en arrière ou en avant, ni de façon désordonnée et sans but, pour n’extraire que de beaux passages. Celui qui veut parvenir à un beau point de vue, doit obligatoirement toujours parcourir tout le chemin qui y conduit, sans quoi il ne peut pas jouir de ce point de vue! Il vous suffit de faire attention à de telles similitudes dans la nature, elles peuvent vous donner la meilleure ligne de conduite pour tant de choses, et même pour toute action.

Et lorsque vous parlez, choisissez des expressions simples! Ce n’est que dans la simplicité que réside la grandeur. Cependant, pensez toujours que la simplicité ne doit pas être confondue avec la commodité. Ce serait faux. C’est précisément tout ce qui est réellement simple qui exige le plus grand déploiement de force en vous-mêmes!

Ce qui est simple présuppose aussi une authenticité non altérée; car, sans l’authenticité, la simplicité sombrerait aussitôt dans le ridicule. Avec la simplicité dans les pensées, les paroles et les actions, il ne peut jamais y avoir aucune tromperie, aucune fausseté, car celles-ci ne peuvent pas s’y cacher. La simplicité doit être entièrement authentique, sinon elle ne peut pas subsister et ce n’est pas la simplicité, laquelle reste inséparable de la Vérité.

Seule la Vérité se laisse formuler avec des mots simples et clairs. Le reste a besoin de s’exprimer à l’aide de belles paroles, de phrases pompeuses, de clinquant dans le seul but de bien sonner. Il en va exactement de même dans vos actions et dans toute votre manière de vivre. C’est seulement lorsque vous pourrez devenir réellement simples en ce domaine que vous serez aussi réellement vrais en vous-mêmes!

Mais maintenant, ne confondez pas de nouveau la simplicité avec la pauvreté ou le dénuement! Cela est tout autre chose.

La simplicité fait s’épanouir la beauté en chaque genre, bien plus, elle est la beauté même, et la beauté est le naturel dans chaque forme; car le naturel est, en soi, toujours beau. Seul l’être humain transforme tant de choses en caricatures par la contrainte, parce qu’il a perdu la simplicité en lui-même.

Appelés, vous auriez encore beaucoup à apprendre et il faut que vous changiez encore en beaucoup de domaines, mais il ne vous reste plus que le temps pour l’action, il n’est plus de temps pour la réflexion ou la lente maturation. Du jour au lendemain, vous devez maintenant être prêts en vous-mêmes!

Les appelés ont pris l’engagement de vivre de manière exemplaire dans l’État, dans la profession et aussi dans la famille, bref d’être réellement un être humain tel qu’il est agréable à Dieu et qui fait progresser la Création entière, cette Création dont il est autorisé à savourer les fruits abondants sous toutes leurs formes, telle une table toujours richement servie.

Si quelques-uns ne sont pas admis à la table afin de pouvoir s’y rassasier, alors cela ne tient qu’aux êtres humains eux-mêmes qui s’interposent criminellement; car la Création offre tout ce dont l’être humain a besoin et elle offre aussi suffisamment pour tous ceux qu’elle a accueillis comme hôtes.

Toutefois, vous ne devez pas seulement enseigner la Parole, mais vous devez aussi la laisser devenir vivante en vous et sur vous! Également sur vous extérieurement! Vous devez vous former vous-mêmes d’après la Parole.

Celui qui porte la Parole en lui de manière vivante, celle-ci perce aussi d’elle-même vers l’extérieur, obligatoirement, non seulement dans ses propos, mais aussi dans toute son activité! Il aspirera à s’ennoblir par la propreté, la façon de se vêtir, les mouvements; il s’efforcera, y étant obligé, d’être tel qu’il fasse la joie de ses proches, que ce soit dans la profession ou dans la vie quotidienne, à table ou pendant ses heures de repos, peu importe, il formera tout son être de manière à agir par lui d’une façon terrestrement accomplie.

Tel est le devoir, le but de tout être humain sur terre et c’est aussi pourquoi il est incarné ici, sur terre. Il doit se polir parmi les êtres humains. Et puis, lorsqu’il lui faudra abandonner sur la terre le corps physique, lorsqu’il aura à poursuivre ses pérégrinations dans la Création… ce qu’il se sera approprié sous la contrainte du corps de matière dense, la maîtrise de soi, la distinction dans ses mouvements, tout cela, il l’emporte avec lui, en tant que bien propre de son âme.

Il faut que le développement intérieur de l’esprit se maintienne au même pas que celui du genre de son corps, dans l’harmonie.

Il n’est pas possible à un esprit humain d’être réellement distingué et mûr intérieurement si, en tant qu’être humain, il se laisse encore aller physiquement. Alors, quelque chose ne va pas non plus avec son esprit. Dans tous les cas!

Or, la plupart du temps, l’être humain de la terre s’imagine cela autrement; c’est pourquoi il y a beaucoup d’êtres humains qui demeurent très négligés sur eux-mêmes et dans leurs rapports avec les autres, prenant même leurs repas de telle manière qu’ils dérangent ainsi leur entourage, parce que cela rebute déjà le sens le plus élémentaire de la beauté. Ceci est un manque d’égards vis-à-vis du prochain et cela ne témoigne nullement de maturité ou de valeur intérieure.

À ce sujet précisément, il existe beaucoup et même énormément de choses qui sont déterminantes pour de grandes réalités, aussi pour l’ascension spirituelle! Un tel genre de comportement s’accroche aux êtres humains, les retenant aussi spirituellement, pas seulement terrestrement! C’est justement à cela que, jusqu’à ce jour, l’on accorda bien trop peu de valeur. L’être humain rangea les nombreuses façons d’exprimer ces manques spirituels simplement sous l’expression globale: «manque de délicatesse» ou de «tact».

Ces choses sont décisives dans la destinée de tant d’êtres humains, entravant leur ascension terrestre et aussi spirituelle. Ce ne sont pas des bagatelles comme on le pense, ni des choses secondaires, mais elles sont toutes des expressions de manques spirituels, qui restent accrochés à l’être, aussi lors de son passage dans l’au-delà et ils sont capables de contraindre mainte âme humaine à revenir de nouveau sur cette terre pour de nombreuses réincarnations intermédiaires donc d’entraver son ascension et peut-être même finalement, l’empêcher complètement.

C’est pourquoi, vous, êtres humains, formez-vous extérieurement aussi d’après la Parole en avançant au même pas que votre maturité qui s’accroît, sinon il vous manquera l’harmonie et vous pourriez aussi, même avec le meilleur vouloir, être souvent rejetés en arrière dans votre ascension!

Il n’y a rien d’unilatéral pour l’être humain. L’esprit ne peut pas mûrir tout seul sur la terre sans entraîner aussi le corps terrestre dans son évolution! L’être humain au grand coeur qui, négligemment, se laisse encore aller terrestrement, montre que son esprit ne peut pas non plus être en même temps qualifié de bon; car être bon équivaut à être spirituellement mûr pour accéder aux contrées lumineuses. Or, cela n’est pas possible sans aspirer à garder le même pas, pour le corps comme pour l’esprit.

Et cela est possible dans chaque catégorie professionnelle sans distinction, même à l’être humain le plus simple; car cela n’exige rien d’autre que le seul bon vouloir et de rassembler ses forces pour s’y contraindre. Cela n’exige ni temps ni argent, ni quoi que ce soit d’autre; car cela peut s’effectuer partout et à tout moment. Pendant le travail, comme au cours des repas ou durant les heures de repos, et même pendant la détente et les distractions. Il n’est pas un instant au cours de la vie où cela ne pourrait pas être réalisé.

Désormais, laissez donc votre comportement extérieur porter témoignage pour l’esprit, lequel en réalité, en a soif depuis déjà longtemps!

Celui qui ne s’efforce pas d’y parvenir sera rangé avec ceux qui lui sont semblables en ce domaine, qui ont par conséquent la même vibration que lui et qu’il ne gênera pas. De ce fait, il se crée une sorte d’harmonie, chez ce genre de personne aussi, elles peuvent s’élever plus facilement, car elles ne sont pas retenues par une animosité que, dans le cas contraire, elles provoqueraient chez les autres par leur comportement négligent.

Alors, lorsque vous aurez accompli tout cela, alors seulement vous pourrez vous présenter devant les chercheurs, vous pourrez vous faire voir! Alors, vous serez tels que ceux qui questionnent l’attendent de vous! Vous aiderez ainsi les êtres humains qui s’efforcent d’aller vers la Lumière de la Vérité, qui aspirent à elle! De cette façon, vous leur donnez énormément; car votre apparence extérieure est bien la première chose qu’ils remarquent en vous et qu’ils jugent!

Les êtres humains ne voient en premier lieu que l’extérieur de vous-mêmes! Votre habillement, toute votre présentation, comment vous vous donnez dans vos relations. C’est pourquoi, modifiez votre apparence extérieure en conséquence, afin d’accomplir la Parole là aussi. C’est le pont sur lequel il faut que les êtres humains passent pour atteindre vos âmes et le trésor spirituel que vous voulez leur offrir!

Et lorsque les êtres humains voudront ouvrir leurs âmes devant vous, ne les submergez surtout pas avec votre savoir, vous, les appelés! Les êtres humains veulent la Sainte Parole, et non votre savoir! Pensez-y.

Vous avez été richement comblés de tant de savoir afin que vous puissiez agir grâce à lui. C’est pour que vous l’employiez dans votre service qu’il vous a été donné, et non pour que vous le remettiez aux êtres humains en tant qu’un savoir! Ce savoir doit vous faciliter le service, il doit uniquement être utilisé pour le bien de l’humanité, mais non être laissé à la disposition des êtres humains. De telles tentatives doivent nécessairement se venger sur vous-mêmes et se révéler fausses parce que les êtres humains ne sauraient rien en faire du tout.

Une fois morcelés, ils chercheraient à utiliser ces dons éminents qu’à des fins personnelles, ainsi que cela fut toujours leur manière, et cela n’est pas voulu.

Qu’elles vous soient sacrées, les facultés qui vous furent données pour que vous les employiez dans le service du Graal! En ceci repose tout ce que j’ai à vous dire à ce sujet. Ce savoir fragmentaire ne ferait toujours que provoquer chez les êtres humains de nouveaux malheurs, de nouvelles malédictions.

C’est pourquoi utilisez votre savoir, vos capacités, uniquement pour travailler, mais ne les enseignez pas! Telle est la condition que je pose aux appelés pour le chemin de l’action. En la respectant, vous instaurerez la bénédiction, mais en ne la respectant pas, vous sèmerez le malheur, en premier lieu pour vous-mêmes, et puis aussi pour les autres.

Lorsque, pour son activité, l’appelé emploiera d’une manière juste les facultés qui lui sont offertes, avec modestie et fidélité, les êtres humains pourront se réjouir, ils reconnaîtront rapidement toutes les bénédictions et en jouiront avec gratitude. Mais s’il veut expliquer son savoir à d’autres, ne serait-ce que pour sa joie personnelle ou encore par satisfaction, ceux-ci ne le comprendront pas, et par cette incompréhension, ils douteront même de ses capacités et se détourneront de lui! Parlez aux êtres humains par l’action, vous les appelés!

Mais, en toute chose, n’oubliez jamais que vous avez reçu vos capacités comme un cadeau, que tout ce que vous êtes capables de faire et aussi que vous êtes autorisés à faire est une grâce de Dieu!

Ce dont vous avez terrestrement besoin affluera toujours vers vous, dans la mesure où vous ferez des efforts dans ce sens. Toutefois, n’osez jamais employer ces dons dans des pensées intéressées de votre intellect, c’est-à-dire dans un autre but que le service du Saint Graal! Conformément à la Loi du Graal, au lieu de bénédiction, cela attirerait sur vous la malédiction. Vous êtes comblés de dons afin de pouvoir donner! Prenez cela comme base de votre activité future.

Pensez-y à chaque instant et ne laissez pas votre intellect vous poser des pièges en ce domaine. Demeurez fermes et libres dans vos efforts, fidèles dans le service, alors la gratitude de l’humanité vous accompagnera un jour joyeusement vers les Hauteurs Lumineuses, là où l’Amour de Dieu vous attend, vous qui vous serez montrés des serviteurs fidèles dans la Vigne du Seigneur!

Allez, annoncez et interprétez à présent la Parole dans la Lumière de la Vérité à tous les humains qui y aspirent et soyez un exemple pour eux en tout temps, afin que le Royaume de Dieu vienne maintenant sur cette terre!

Résonances du Message du Graal de Abdrushin


Livre contenant

[Message du Graal de Abdrushin]  [Résonances du Message du Graal] 

contact