Résonances du Message du Graal 2

de Abdrushin


1.LIVRE ◄ ► 2.LIVRE
Deutsch
English
Español
Português
Русский
Česky
Livre contenant


3. Omnisagesse

Je vous reconduis, par Ma Parole vers Dieu dont vous vous êtes peu à peu laissés détourner par tous ceux qui placèrent leur vouloir-savoir humain au-dessus de la Sagesse de Dieu.

Et ceux qui sont encore pénétrés par la conscience de l’Omnisagesse de Dieu, ceux qui veulent se plier humblement à cette grande guidance pleine d’amour qui y repose par l’effet des Lois inébranlables de cette Création, ceux-là se représentent cette Omnisagesse de Dieu différente de ce qu’elle est!

Ils se représentent la sagesse de Dieu comme beaucoup trop humaine et, de ce fait, beaucoup trop petite, comprimée en des limites bien trop étroites! Avec le meilleur vouloir, ils ne font de l’Omnisagesse qu’un devoir-tout-savoir terrestre.

Or, toutes leurs bonnes pensées sont ici trop humaines; ils commettent toujours la même grande faute de tenter de se représenter Dieu et le Divin comme un point culminant de l’humain!

Ils ne sortent pas du tout du genre de l’humain, mais tirent leurs conclusions ascendantes qu’à partir de leur propre constitution, du terrain humain perfectionné jusqu’au point le plus élevé, le plus idéal d’un même genre. Dans leur représentation de Dieu, ils n’abandonnent pas, malgré tout, leur propre terrain.

Même s’ils cherchent à élever leur attente jusqu’à ce qui leur est tout à fait inconcevable, tout demeure pourtant toujours dans le même puits étroit de pensée et, de ce fait, même dans leur volonté de pressentir, ils ne peuvent jamais trouver ne serait-ce qu’une ombre de la notion de la vraie grandeur de Dieu.

Il n’en va pas autrement de la notion de l’Omnisagesse Divine! Dans vos pensées les plus hardies, vous n’en faites jamais qu’une mesquine et terrestre omniscience! Vous vous imaginez que l’Omnisagesse Divine doive «avoir connaissance» de vos pensées humaines et vos intuitions. Cette notion exige ou attend donc de la Sagesse Divine qu’Elle entre dans vos vues et s’adapte sans limites à la pensée la plus personnelle et la plus mesquine de chaque individu ici sur terre et dans tous les univers! Quelle prenne soin de tout un chacun et comprenne chaque petit esprit humain et même encore plus: qu’Elle s’en soucie!

Un tel devoir-savoir n’est pas Sagesse! La Sagesse est beaucoup plus grande, va bien au-delà.

Dans la Sagesse réside la Providence!

Providence, toutefois, n’est pas synonyme de prévoyance de la guidance telle que les êtres humains le comprennent souvent par l’expression «Sage Providence» , c’est-à-dire telle qu’ils le pensent. Là encore, ils font fausse route parce que, dans leur penser d’humains ils se représentent de nouveau toute grandeur en partant du bas, comme une progression de tout ce qu’ils portent en eux en tant qu’êtres humains!

Même avec la meilleure disposition, ils ne s’écartent pas de cette habitude et ils ne réfléchissent pas que Dieu et le Divin sont d’un genre complètement étranger au leur et que toute réflexion à ce sujet ne peut produire que des erreurs lorsqu’elle utilise comme base le genre humain!

Et c’est là que réside tout ce qui était faux jusqu’à ce jour, toute erreur dans les notions. On peut tranquillement dire que, jusqu’à présent, pas une seule des notions issues de la pensée, des ruminations et des recherches à ce sujet n’ait été réellement juste; dans leurs mesquineries humaines, elles n’ont jamais pu s’approcher de la Vérité proprement dite!

La Providence est activité divine. Elle est ancrée dans la Sagesse Divine, dans l’Omnisagesse. Et l’Omnisagesse est devenue action dans les Lois divines de cette Création! C’est en elles qu’elle réside, c’est en elles aussi que réside la Providence et qu’elle se répercute sur les êtres humains.

Ne pensez donc pas que l’Omnisagesse de Dieu doive connaître vos pensées et savoir comment cela se passe terrestrement pour vous.  L’activité de Dieu est tout autre, plus grande, plus étendue. Dieu par Sa Volonté, embrasse tout, entretient tout, promeut tout par la Loi vivante qui apporte à chacun ce qu’il mérite, c’est-à-dire, ce qu’il s’est lui-même tissé.

Nul ne peut échapper aux conséquences de ses actes, qu’ils soient mauvais ou bons! C’est en cela que se manifeste l’Omnisagesse de Dieu, qui est liée à la Justice et à l’Amour! Dans l’activité de cette Création tout a été sagement prévu pour l’être humain! Et aussi qu’il doive se juger!

Ce que le Juge de Dieu apporte dans le jugement de Dieu, c’est le déclenchement des sentences que les êtres humains se sont rendues à eux-mêmes d’après la Loi divine en une Sage Providence!

Le Juge apporte dans ce monde la force du déclenchement qui repose en Lui, Lui qui est la Loi vivante, la Volonté Toute-Sainte de Dieu en Personne: IMANUEL!

Or, l’humanité parle d’étrange manière depuis des années du Tournant Cosmique qui doit venir et, à ce sujet, elle a pour une fois exceptionnellement raison. Mais le Tournant est déjà là! L’humanité se tient au milieu de cet événement englobant tout l’univers, événement qu’elle attend encore et ne remarque pas, parce qu’elle ne le veut pas.

Comme toujours, elle se l’imagine autrement et ne veut pas le reconnaître tel qu’il est réellement. Mais, elle gaspille pour elle-même le temps prévu pour sa propre maturation et faillit. Elle faillit comme toujours; car jamais encore l’humanité n’a accompli ce que Dieu peut attendre d’elle, doit attendre, s’Il veut la laisser subsister encore plus longtemps dans cette Création.

Mais maintenant la longanimité de Dieu arrive désormais à sa fin, car dans le comportement des êtres humains réside une étroitesse d’un genre tellement obstiné, laquelle se répète toujours de la même manière lors de chaque événement de Lumière, il y réside un entêtement tellement puéril et une présomption si ridicule, que la paresse incorrigible de l’esprit ressort par trop distinctement et ne laisse aucun espoir pour les possibilités de salut.

Pour cette raison, c’est la Volonté de Dieu que la Création soit maintenant purifiée de tous les maux de ce genre. Et cette Omnisainte Volonté de Dieu apporte la purification par le Jugement dans la clôture du cycle de tout événement, de toute action!

La clôture du cycle est amenée par la Force de la Lumière, qui est maintenant ancrée sur la terre et tout doit s’y juger, doit se purifier ou bien doit aller inéluctablement à sa perte et sombrer dans l’horrible décomposition.

Il est naturel et conditionné par les Lois de la Création, que maintenant pour la fin, tout les défauts soient portés à leur plus intense floraison et portent leurs fruits répugnants, afin qu’ils s’anéantissent eux-mêmes l’un par l’autre et l’un dans l’autre. Tout doit parvenir à son point d’ébullition dans la Force de la Lumière! Mais cette fois, de ce bouillonnement ne pourra resurgir de nouveau qu’une humanité mûrie, qui est apte et aussi disposée à accueillir avec gratitude et dans l’allégresse les nouvelles révélations venues de Dieu et à y conformer sa vie, afin qu’en œuvrant correctement elle chemine à travers la Création.

Lors de chaque Tournant, le Créateur offrit aux esprits humains en cours de maturation de nouvelles révélations encore inconnues d’eux jusqu’alors; ces révélations devaient servir à augmenter leur savoir afin que leur esprit, grâce à ce savoir élargi, devienne capable de s’élancer vers les Hauteurs Lumineuses que jadis, inconscients, ils quittèrent en tant que germes d’esprits.

Cependant, à chaque fois, ils furent toujours très peu nombreux ceux qui se révélèrent volontaires pour accueillir avec gratitudes les descriptions descendues du Divin et qui, de ce fait, purent acquérir autant de valeur et de force spirituelle qu’il était nécessaire aux êtres humains. La majorité de tous les êtres humains refusa ces dons élevés venus de Dieu par suite de la limitation continuellement croissante de son entendement spirituel.

Les époques de tels Tournants Cosmiques étaient toujours en relation avec l’état de maturité correspondante de la Création. Au cours de son évolution, la Création avait toujours très exactement atteint, selon les Lois sacrées de Dieu, le degré de maturité voulu, mais, avec leur paresse d’esprit, les êtres humains de la Création, se sont très souvent mis en travers du chemin, faisant obstacle aux évolutions!

Durant les semailles chez les êtres humains de la reconnaissance progressive de toute l’activité de Dieu dans la Création, semailles qui se répartissaient en des époques cosmiques, les êtres humains s’y sont presque à chaque fois fermés.

Puisque les êtres humains s’élevaient eux-mêmes en tant que point d’origine de toute existence, ils ne voulaient pas croire que puisse exister quelque chose qu’ils ne pouvaient pas saisir avec leurs sens terrestres. Ils limitèrent leur savoir sur ce seul fait et ne voulurent rien admettre d’autre, eux qui sont les prolongements les plus minimes de la Création, les plus éloignées de l’Être véritable et de la Vie réelle, eux qui, criminellement, gaspillent leur temps de grâce les autorisant à mûrir dans une reconnaissance progressive.

Et voici que maintenant arrive un grand Tournant qui apporte aussi un nouveau savoir! De ce Tournant ils en parlent déjà eux-mêmes mais, une fois encore, ils se le représentent seulement comme l’accomplissement de vains désirs humains, conçus à leur façon. Non pas qu’ils en retireraient des devoirs, non; une fois de plus, ils attendent seulement de la part de la Lumière qu’une amélioration de leurs commodités terrestres leur tombe dans les bras! Tel doit être le Tournant, car leur réflexion ne va pas plus loin.

Le nouveau devoir de savoir qui est étroitement relié avec ce Tournant et qui permet de s’élever spirituellement et aussi, par-là, de transformer enfin l’environnement dans les différentes matières, cela ne les intéresse pas. Ce qui n’existait pas jusqu’ici, ils le refusent, dans leur paresse de leur esprit.

Combien l’esprit humain se montre-t-il éloigné de vouloir accomplir son ascension, lorsqu’il s’imagine qu’il lui est complètement égal d’avoir ou pas le savoir de Imanuel, puisqu’en effet il n’en fut encore jamais parlé jusqu’à ce jour. Et ils n’ont aucune autre raison de se fermer avec leur habituelle rigidité à la révélation de son existence et de sa personne lors de l’actuel Tournant Cosmique, au lieu de tout accueillir avec joie et gratitude!

Mais Je vous le dis: les êtres humains vont à présent être contraints par Dieu d’accueillir cette révélation, puisque autrement ils ne peuvent plus s’élever spirituellement; car ils sont obligés de le savoir!

Il réside dans l’activité de l’Omnisagesse que, à des époques de maturité tout à fait déterminées de la Création, soient toujours redonnées aux esprits humains de nouvelles révélations concernant l’activité de Dieu.

C’est ainsi que jadis, aux temps originels, des Créés furent déjà envoyés sur cette terre aussi, après que les germes d’esprits, dans leur lente évolution, eurent déjà transformé en corps humains les corps d’animaux choisis pour cela, ce qui allait de pair avec la prise de conscience spirituelle personnelle dans le corps terrestre. Cela se passait en des époques indiciblement lointaines,  avant l’ère glaciaire bien connue de cette terre!

Étant donné que J’ai déjà mentionné l’existence des Créés-Originels, il faut qu’existent des Post-Créés ou des Créés, puisque J’ai aussi déjà parlé des esprits d’évolution, parmi lesquels seulement fait partie l’humanité de la terre.

Ces Créés, dont Je n’ai pas encore parlé jusqu’ici, peuplent les plans de la Création entre les Créés-Originels de la Création originelle et les évolués de la Création postérieure.

Dans les tribus en cours de maturation, composées de germes d’esprits en évolution, il arriva aux temps initiaux qu’un Créé vienne de temps à autre à s’incarner ici ou là comme guide pour établir la liaison avec le degré respectif suivant dans la nécessaire aspiration vers le haut de tout le spirituel. Ce furent les grands tournants au cours de l’époque initiale.

Plus tard surgirent les prophètes comme comblés de grâces. C’est ainsi que travaillait le Tout-Amour, depuis la Lumière, pour assister toujours secourablement les esprits humains aux différentes époques de maturation de la Création à l’aide de nouvelles révélations, jusqu’à ce que descendent finalement des parties issues de Dieu Lui-même afin que soit apportée à l’humanité l’annonce sacrée au sujet du Divin et de Son activité, afin que l’humanité, par la stagnation due à une hypermaturité du point respectif actuellement atteint, ne devienne la proie de la décomposition, ainsi que cela arriverait obligatoirement selon les Lois auto-actives dans la Création, puisqu’une continuelle aspiration vers le haut est la condition fondamentale pour pouvoir subsister dans la Création.

Ainsi, aujourd’hui encore, au moment du grand Tournant Cosmique actuellement en cours, se présente l’absolue nécessité de l’élargissement du savoir jusqu’à celui de Imanuel, dans lequel ce Tournant s’accomplit maintenant!

Ou bien l’esprit humain doit s’élancer vers le Haut jusqu’à ce savoir, ou bien il s’arrête, ce qui est synonyme pour lui du début de la décomposition dans l’inutilité, du fait de son hypermaturité inactive lui qui ne sait plus utiliser correctement la Force de Lumière qui s’accumule en lui. C’est ainsi que ce qui peut l’aider et l’aiderait, devient sa perte, comme toute énergie mal employée.

Voilà pourquoi vous devez maintenant savoir au sujet de Imanuel; car ce temps-là est arrivé  pour vous!

Celui qui à l’avenir voudra continuer de mépriser ces nouvelles révélations de Dieu, celui-là ne devra pas demeurer dans la Création mais sera effacé du livre de la vie, Dieu le veut ainsi! Et Sa Sainte Volonté s’accomplit maintenant pour les êtres humains, à partir de cette heure, avec une violence qui devient visible à tous par la Force de la Lumière à laquelle personne ne peut résister.

Dans une souffrance profonde les âmes humaines sont maintenant assouplies et préparées pour la réception de la Parole que Je leur apporte en provenance de Dieu! Et seuls les volontaires à cette fin émergeront hors de toute affliction pour aller vers la nouvelle existence.

Dieu est le Seigneur, Lui tout Seul, et celui qui ne veut pas Le reconnaître dans l’humilité tel qu’Il est réellement, non tel que vous vous le représentez, celui-là est jugé!

Imanuel est étroitement relié avec Dieu le Père tout comme Jésus et cela doit devenir pour vous un savoir en ce temps de l’actuel Tournant Cosmique!

Des milliers de langues sont maintenant dénouées ici sur terre afin d’annoncer Imanuel à tous les peuples, ainsi qu’Il est déjà annoncé par des légions d’anges dans la Création entière, car c’est la Volonté de Dieu le Père.

J’ai pu dérouler pour vous l’image du tissage de la Création à laquelle vous appartenez, afin que vous deveniez voyants et jouissiez consciemment des bénédictions qui résident pour vous dans la Création, et que vous puissiez les utiliser pour votre bien! Cela afin qu’à l’avenir elles vous aident à progresser vers le haut et qu’elles ne soient pas obligées de vous punir douloureusement, voire même de vous rejeter. Remerciez le Seigneur de ce qu’Il se souvient de vous avec un tel amour que Je puisse vous dire, avec le Message ce qui vous aide et aussi ce qui est dangereux pour vous.

Maintenant, par cela, vous êtes voyants, vous les êtres humains, vous êtes initiés, mais vous êtes doublement coupables si vous voulez encore suivre vos faux chemins!

Je vous ai montré les chemins qui conduisent dans la proximité de Dieu. Maintenant suivez-les!

Résonances du Message du Graal de Abdrushin


Livre contenant

[Message du Graal de Abdrushin]  [Résonances du Message du Graal] 

contact