Résonances du Message du Graal 2

de Abdrushin


1.LIVRE ◄ ► 2.LIVRE
Deutsch
English
Español
Português
Русский
Česky
Livre contenant


25. Le sexe faible

Si vous voulez reconnaître tout ce qui est faux dans les conceptions, coutumes et usages ayant existé jusqu’ici chez ces êtres humains de la terre, cela ne vous en coûtera pas la peine d’une longue recherche; car vous n’avez rien d’autre à faire que de saisir n’importe quelle expression et de la considérer à fond. Elle sera fausse, oui, elle doit être fausse étant donné que déjà la base de toute la pensée de ces êtres humains de la terre est complètement faussée. Or, sur une fausse base jamais une pensée juste ne pourra jamais se développer, mais elle sera inévitablement tout aussi fausse que la base.

Pour aujourd’hui prenons l’appellation communément répandue pour la féminité de la terre, le «sexe faible». Il n’y aura sans doute aucun être humain parmi les auditeurs qui n’ait pas encore entendu cette expression. Elle est utilisée avec affection mais aussi pour se moquer, aussi bien d’un air débonnaire qu’avec ironie, mais elle est toujours accueillie sans réflexion comme une chose établie et conservée de façon irréfléchie ou du moins sans examen.

En réalité cependant, la féminité est exactement aussi forte que la masculinité de la terre, mais elle est seulement d’un autre genre.

Dans Mes exposés, J’ai déjà souvent expliqué que la véritable notion de féminité et de masculinité provient du genre de l’activité exercée dans la Création, donc que le genre de l’activité y est fondamental et détermine finalement la forme qui permet de reconnaître l’être humain sur la terre comme étant féminin ou masculin.

La différence se révèle immédiatement, dès que les germes d’esprits humains quittent leur plan d’origine. Ceux qui inclinent vers une façon d’agir active, donc plus dense, adoptent les formes masculines, tandis que ceux qui veulent agir d’une manière passive, donc plus délicate adoptent les formes féminines.  Ce sont deux genres différents d’activité mais de force égale; il ne peut absolument pas être question ici d’un genre plus faible.

Ces deux genres donnent aussi l’explication de la Croix Vivante Elle-même qui en soi est parfaite! La branche verticale de la Croix est la vie positive, donc active tandis que la branche horizontale, de force et de longueur égales, est la vie négative, donc passive. La Croix Vivante porte les deux genres en Elle!

La Croix de la Création à partir de Laquelle et autour de Laquelle se développe la Création entière, dit et montre la même chose. La branche verticale est l’activité positive, active, et la branche horizontale est l’activité négative, passive.

Les Anciens dans la Sphère divine qui sont en même temps les gardiens du Saint Graal dans la partie Divine du Château-Fort du Graal, présentent eux aussi dans leur irradiation les deux branches, donc la Croix à branches égales. Mais, chez eux, ce n’est pas la Croix Vivante Elle-même qui forme leur irradiation, elle permet au contraire de reconnaître que ces Anciens sont des esprits achevés dans leur genre et qu’ils portent intégralement en eux les deux genres, en une activité harmonieuse, l’actif et le passif.

Dans la Création cependant, le genre actif est séparé du genre passif, dans leurs actions. Chaque esprit porte en lui soit uniquement le genre actif, soit uniquement le genre passif, ainsi que cela se répète aussi plus tard avec les graines de semence d’esprit.

Ceux-ci agissent soit passivement soit activement l’un à côté de l’autre et aspirent cependant continuellement l’un vers l’autre, puisque c’est seulement dans l’action en commun que les deux genres peuvent accomplir quelque chose d’achevé. Mais achevé, seulement si les deux genres agissent avec une égale intensité et tendent vers un seul but: la Lumière!

Pour pouvoir faire cela, ils n’ont pas besoin de vivre ensemble dans le mariage terrestre, ils n’ont en fait pas besoin d’être étroitement ensemble dans la matière dense, ils n’ont même pas besoin de se connaître personnellement. Seul le but doit être unique: aller vers la Lumière!

Je mentionne ceci expressément afin que l’on ne tire pas de fausses conclusions de Mon exposé; car les mariages et les rapprochements corporels dans la matière dense d’une façon générale sont une chose tout à fait à part; ils ne sont pas nécessairement en rapport avec l’aspiration vers la Lumière, mais s’ils sont purs, ils ne l’entravent pas non plus.

Toutefois, cet exposé concerne tout d’abord l’expression erronée: le sexe plus faible. Je ne dois pas trop m’écarter du sujet, Je veux néanmoins vous montrer la raison pour laquelle l’expression a pu naître un jour et comment elle a pu constamment se maintenir.

Ce n’est au fond pas si difficile. Vous-mêmes pouvez facilement le reconnaître pour peu que vous vouliez vous en donner la peine et si vous examiniez rigoureusement tout ce que disent vos prochains pour l’éclaircir.

Vous savez que toute la féminité sur terre doit maintenir éveillée l’aspiration vers la Lumière, en tant que gardienne de la flamme de cette aspiration vers la Lumière qui soutient et conduit vers le haut.

C’est dans ce but que se développe aussi en elle une faculté d’intuition plus délicate parce que, dans sa tendance à une activité plus délicate, il ne se détache pas autant de spirituel essentiel d’elle, comme c’est le cas pour le genre masculin, qui incline vers une activité plus dense.

De ce fait, toute femme est réceptrice et médiatrice de rayonnements que le genre masculin ne peut plus recevoir. La féminité se tient ainsi un demi-degré plus haut et davantage orientée vers la Lumière que tout homme. À condition naturellement qu’elle-même se tienne d’une manière juste et qu’elle ne gaspille pas ses facultés ni ne les emmure elle-même.

Que la femme dispose par-là de finesses que l’homme ne porte plus en lui et qu’il ne peut pas porter en lui, de par le genre de son activité, puisque sinon elles le détourneraient de maintes choses denses qui doivent pourtant être faites, cela l’homme le ressent inconsciemment. Il ne voit certes pas distinctement clair à ce sujet ou alors seulement très rarement, mais il ressent ici un trésor qui veut être préservé. Cela le pousse à protéger cet invisible trésor dans la matière dense, parce qu’il se sent le plus fort terrestrement, donc dans la matière dense.

Il y a peu d’hommes qui ne ressentent pas cela. Mais ceux-là, dans tous les cas, sont devenus des brutes et ne peuvent compter comme des hommes au vrai sens du mot.

Le besoin de protéger, inexprimé parce qu’inconsciemment ressenti, a donc conduit l’homme, avec le temps, à voir par erreur en la féminité le sexe plus faible qui a besoin de sa protection. Cette désignation ne correspond donc pas à un vouloir mauvais ou à un jugement désobligeant, mais uniquement à l’ignorance du véritable motif de ses propres intuitions.

Avec l’affaiblissement qui s’est installé progressivement dans les fausses manières de penser des êtres humains de la terre et dans la limitation toujours plus forte de leurs capacités de compréhension pour des choses qui se trouvent en dehors de la matière la plus dense, il se produisit naturellement ici aussi que la signification de l’appellation fut de plus en plus rabaissée.

En réalité, l’homme n’est pas le sexe plus fort, mais seulement le sexe plus rude, donc plus lié à la matière dense et, de ce fait, plus compact; mais la féminité n’est pas le sexe plus faible, mais le sexe plus délicat, plus perméable, ce qui n’a rien à voir avec des faiblesses.

L’homme, en conséquence de son activité plus intense, est plus fortement densifié dans la matière, ce qui n’est cependant pas une faute puisqu’il en a besoin pour oeuvrer dans la Création, afin de se tenir plus solidement sur le sol terrestre et de pouvoir agir plus directement dans et sur la lourde matière dense. Ainsi il est plus solidement lié à la terre et son inclination vers elle est plus grande.

Cependant, la tendance de la femme va davantage vers le haut, vers le plus fin, le plus délicat, le moins compacte. Elle agit ici en complétant, soutenant et élevant le spirituel-humain… naturellement seulement si elle se tient à son poste, celui que le Créateur lui a assigné.

Ayant conservé dans son corps un genre tout à fait déterminé de l’essentialité plus élevée, ce corps ne s’est pas aussi fortement densifié, parce que le corps de matière dense reste pénétré de cette essentialité qui le maintient plus souple.

Cependant cela n’est de nouveau ni un manque ni une faiblesse, mais une nécessité pour permettre la réception et la transmission de rayonnements, de l’aide desquels l’homme ne peut se passer dans son activité et qu’il n’est pas capable de recevoir directement de par son genre plus dense.

Tout cela s’étend naturellement aussi, et de la manière la plus simple, aux choses les plus matérielles. Prenons par exemple le cas d’une naissance. L’homme ne pourrait, uniquement pour cette raison, déjà, pas du tout offrir la possibilité qu’une âme puisse s’approcher de lui dans le but d’une incarnation sur terre, même si les organes nécessaires pour cela existaient dans son corps.

Il lui manque le pont pour l’âme, lequel est fourni par la délicate essentialité que la féminité porte encore en elle, et qui a dû auto-activement se détacher de l’homme du fait de son vouloir actif.

Par conséquent, même avec les organes existant dans ce but, il ne pourrait toujours se développer que le début d’un corps terrestre, rien de plus, parce qu’il manque la coopération de la nouvelle âme, laquelle ne peut s’approcher si le pont plus délicat de l’essentialité n’existe pas. Chez maintes femmes aussi, il arrive qu’une âme puisse s’approcher, mais elle ne peut pas se maintenir si le pont est devenu défectueux, parce que la femme s’est appropriée des caractéristiques masculines qui refoulent le délicat ajout essentiel donné à la féminité. Les âmes se détachent alors de nouveau avant que la naissance terrestre ne puisse s’ensuivre.

Tout cela est d’une portée beaucoup plus étendue que vous ne pouvez l’imaginer. La santé de vos enfants elle-même est conditionnée, entravée ou favorisée par l’intégralité et la pureté de ce pont essentiel plus élevé qu’offre la mère.

Ce ne sont pas les organes à eux seuls qui causent la stérilité ou les nombreuses naissances qui ne se déroulent pas comme cela devrait se passer lors d’un déroulement normal. La cause principale de difficultés, de maladies et de faiblesses réside très souvent uniquement dans la défectuosité des ponts dont les âmes ont besoin pour s’engager sur leur chemin terrestre avec sûreté et vigueur.

Combien de fois, par stupide badinage ou vanité condamnable, une femme a adopté des caractéristiques masculines qui doivent nécessairement affaiblir ou même complètement refouler la partie essentielle plus élevée qui lui avait été donnée comme avantage. Les conséquences en sont si variées dans le genre et la forme de leurs aspects, que souvent c’est un casse-tête pour les êtres humains, qui se demandent comment tant de choses sont possibles.

Mais encore plus graves que ces événements qui deviennent immédiatement visibles dans la matière dense sont les préjudices causés sur les plans de matière dense fine, qui ont été provoqués par cette faillite de la féminité et qui se manifestent ensuite également sur la terre, même si c’est seulement longtemps après.

En ce domaine, vous pourrez encore entendre beaucoup de choses le jour où J’en viendrai à ces sujets et l’horreur vous envahira devant la faute frivole de la féminité, qui fut encore encouragée et renforcée de façon criminelle par les hommes, parce qu’elle leur était fort bienvenue!

Dans des dizaines d’années vous en rougirez encore parce que cette époque du niveau le plus bas pèsera encore longtemps dans vos souvenirs comme un fardeau écoeurant.

Actuellement ce sont des événements encore mystérieux pour l’humanité et J’en lèverai les voiles à une époque où les êtres humains auront suffisamment mûri pour pouvoir les comprendre; car Moi aussi J’agis en cela en conformité absolue avec les Lois. L’humanité peut tout apprendre de Moi, mais Je ne parlerai dans ce sens que lorsque, par sa maturité intérieure, elle sera devenue apte à le recevoir. Cet événement se produit de la même façon que lors de l’établissement d’un contact qui fait jaillir automatiquement l’étincelle. C’est aussi pourquoi l’humanité ne recevra de Moi qu’autant qu’elle sera capable d’assimiler, pas plus.

Il n’est pourtant pas nécessaire d’en être toujours conscient; car Je ressens intuitivement l’éveil intérieur et l’animation de l’esprit, ce qui est bien différent de la conscience diurne de l’intellect. Et c’est cela qui, pour moi, déclenche Ma Parole.

C’est aussi pourquoi Je vous donne aujourd’hui souvent déjà beaucoup plus en apparence que vous ne pouvez réellement accueillir consciemment. Mais votre esprit, auquel Je parle, l’accueille sans que vous le sachiez terrestrement. C’est ainsi qu’il apparaît que Je donne dès maintenant beaucoup de choses pour les temps à venir, alors que votre esprit, quant à lui, les a déjà accueillies.

Ce n’est que plus tard que vous viendra la compréhension diurne consciente, peut-être seulement dans des dizaines d’années, de sorte qu’alors seulement vous saurez aussi l’employer sur le plan terrestre avec une compréhension parfaite.

Aussitôt que vous marchez avec Moi l’esprit alerte, Je peux vous révéler la Création entière. Cela ne tient toujours qu’à vous, vous les êtres humains! C’est pourquoi demeurez vigilants et actifs en esprit afin que Je ne sois pas obligé de vous priver de quelque chose!

Je donne volontiers et avec joie, cependant Je suis lié à la Loi, parce que Je suis Moi-même la Loi Divine Vivante et aussi la Parole que le Tout-Puissant vous envoie! Je ne suis autorisé à vous donner qu’en fonction de votre capacité à recevoir et pas davantage! Gardez cela en mémoire. C’est pourquoi mettez à profit le temps au cours duquel Je suis auprès de vous sur terre, afin de ne rien négliger; car personne en dehors de moi n’est capable de vous les donner. Si Je ne suis plus auprès de vous sur terre, alors les révélations pour cette humanité de la terre sont aussi terminées pour tous les temps!

Gardez Ma Parole et utilisez-La, Elle peut tout vous donner!

AMEN.
Résonances du Message du Graal de Abdrushin


Livre contenant

[Message du Graal de Abdrushin]  [Résonances du Message du Graal] 

contact