Résonances du Message du Graal 2

de Abdrushin


1.LIVRE ◄ ► 2.LIVRE
Deutsch
English
Español
Português
Русский
Česky
Livre contenant


36. Le cercle de l’entéallique

Plusieurs fois déjà J’ai parlé du cercle d’Essentialité de la Création, lequel entoure les différentes matières comme transition du Spirituel vers le matériel.

C’est un genre d’Essentialité tout à fait particulier en soi et elle constitue à proprement parler le cercle de clôture de l’ensemble de la Création et simultanément aussi le pont vers la Création postérieure.

Représentons-nous une nouvelle fois tout ce qui se trouve à l’extérieur de la Sphère divine, donc en dessous du Château-Fort du Graal, en trois grandes subdivisions:

La plus élevée et la première d’entre elles, nous la nommons la Création Originelle, la seconde la Création et la troisième la Création postérieure.

Le Château-Fort du Graal lui-même, dans son sens strict, n’appartient pas à la Création Originelle, mais il est une chose en soi et se dresse au-dessus de la Création Originelle. Il se dresse. C’est intentionnellement que Je choisis précisément cette expression, car il ne plane pas, mais il est au contraire solidement ancré!

De même, la partie du Château qui se trouve en dehors de la Sphère divine dont est issue la Création Originelle, est solidement reliée au Château du Graal dans la Sphère divine telle une annexe, et est donc immuablement ancrée dans le Divin.

Jusque-là, venant d’en haut, seuls un flux et un reflux d’ondes de lumière divine sont en activité. Ce n’est que dans le Château du Graal que se produit un changement et que s’instaure le mouvement giratoire à l’extérieur du Château qui, fluant vers le bas, fait naître et meut toutes les Créations. Là aussi, elles sont maintenues par des ondes descendantes et ascendantes.

Tel est le grand tableau de la forme de tous les mouvements.

J’ai déjà parlé de façon détaillée de la Création Originelle et J’en ai nommé les deux subdivisions fondamentales. Elles sont pures-spirituelles. Une partie prit immédiatement forme et conscience, tandis que l’autre devait d’abord évoluer dans ce but. C’est exactement pareil dans la Création que, dans son concept de réalité spirituelle, nous avons séparée du Pur-spirituel.

Celle-ci aussi se sépare en deux subdivisions. La première put à son tour se former immédiatement et la seconde dut se développer dans ce but.

Après celle-ci vient donc pour finir le cercle d’Essentialité déjà nommé, lequel n’est pas encore clair pour vous, parce que Je n’ai fait que l’effleurer dans mes explications antérieures.

Nous allons donc le désigner aujourd’hui comme une subdivision particulière de la Création: le cercle d’Essentialité!

Par ce cercle, il faut donc comprendre désormais quelque chose de tout à fait différent de ce que nous avons désigné comme les essentiels. Les êtres que j’ai désignés jusqu’à présent sont les ondes de lumière qui dans leur activité fluant vers le bas puis revenant vers le haut, ont pris forme et sont en droite ligne ou en chaîne directe, sont en relation avec le Château-Fort du Graal. Ce ne sont pas les forces giratoires!

Ici réside la différence. Les forces tournant en rond se sont formées elles aussi par leur activité, toutefois elles sont de genre différent; elles ne purent naître que par des croisements de radiations. Vous ne savez encore rien à leur sujet, bien que vous en connaissiez déjà beaucoup.

Ce mouvement circulaire a son origine, donc son commencement, dans la séparation du positif du négatif, donc de l’actif du passif, qui s’effectue dans le Château du Graal; cette séparation Je l’ai désignée au début de mes explications d’aujourd’hui comme le changement des courants qui a lieu dans le Château-Fort, du fait de la séparation.

Avec le refroidissement naissant des radiations de lumière, le positif se sépare du négatif et ils forment ainsi deux genres de radiations, tandis que jusqu’au Château du Graal, il n’existe qu’un rayon unitaire en action constituant la Sphère divine, en laquelle tout ce qui a pris forme porte en lui en une union harmonieuse le positif et le négatif!

Représentez-vous tout cela en images, tel que Je vous le trace à grands traits tout simples, c’est ainsi que vous le saisirez le plus vite et le plus sûrement. Ce n’est qu’alors que vous pourrez essayer d’approfondir toujours davantage en voulant comprendre.

Si vous agissez ainsi, le tout deviendra peu à peu vivant devant vous et vous pourrez alors, tel un spectateur initié, faire défiler en esprit devant vous ce qui est en suspens et le tissage dans la Création.

Mais si vous vouliez essayer de faire l’inverse et, dès la première audition, vous cherchiez à me suivre avec la force de votre intellect, vous resteriez accrochés dès mes premières phrases et ne pourriez jamais atteindre le but en ce domaine.

C’est simplement que vous devez l’accueillir et ce n’est qu’ensuite que, peu à peu, en suivant chaque détail en particulier, que vous pourrez tout laisser devenir vivant en vous. De cette façon, vous obtiendrez le succès.

Nous voulons donc parler aujourd’hui du cercle d’Essentialité qui constitue le point final de tout ce qui est mobile.

De même qu’il vous est connu que les germes d’esprits sont le précipité du Spirituel, de même le cercle d’Essentialité peut-il lui aussi être appelé un précipité, encore qu’il soit d’un tout autre genre. Issu du mouvement circulaire des Créations qui se meuvent d’elles-mêmes, ce précipité ruisselle et goutte des ondes essentielles, pour s’accumuler à la limite des Créations et s’y maintenir accroché grâce à l’attraction du même genre fondamental.

Ainsi nous arrivons de nouveau à un élargissement des notions de la Création.

Nous avons par conséquent des parties qui se meuvent par elles-mêmes, dont la Création Originelle et la Création font partie, et ensuite vient la Création postérieure qui ne peut se mouvoir par elle-même, mais doit au contraire être activée.

Les parties qui se meuvent par elles-mêmes s’actionnent par leur propre chaleur. La Création postérieure, qui doit être mise en mouvement, est actionnée par l’influence d’une chaleur étrangère. C’est pourquoi des parties isolées de celle-ci peuvent aussi se refroidir lorsque ce qui les réchauffe est retiré, ce qui est absolument impossible dans la Création Originelle et la Création parce que celles-ci ont leur chaleur propre.

Faites bien attention à tous les détails que Je donne ici; car ils constituent la base préliminaire de nombreuses explications ultérieures qui seront d’un grand profit pour tout ce qui concerne la vie terrestre des êtres humains.

Ce cercle du précipité Essentiel se trouve au-dessous des germes d’esprit, donc sous le cercle du précipité Spirituel, et il forme le point terminal de tout ce qui est mobile; car le cercle du précipité Spirituel, en tant que le dernier du Spirituel, et le cercle du précipité d’Essentialité, en tant que le dernier de l’Essentialité, portent eux aussi en eux même, encore que ce soit de façon inconsciente au début, leur propre mouvement et, de ce fait, leur propre chaleur! Il est important de le savoir.

Viennent ensuite les différentes sortes de matières nommées ainsi parce qu’elles ne peuvent servir que d’enveloppes et ne possèdent ni chaleur ni mouvement propre. Elles doivent d’abord être pénétrées de chaleur avant de pouvoir transmettre cette chaleur, et elles redeviennent froides et immobiles lorsque le dispensateur de chaleur leur est retiré! Ceci est la particularité que seules les différentes matières présentent.

On ne doit pas supposer que les expressions matière et matérialité ont été choisies comme pour des tissus dont l’être humain terrestre s’enveloppe, mais c’est le cas inverse. L’être humain de la terre a saisi ces appellations et puis les a ensuite reportées sur ces produits terrestres avec lesquels il s’enveloppe, conformément au sens exact.

Toutefois, le cercle d’Essentialité ne constitue pas seulement le point terminal de tout ce qui est mobile et qui porte en soi une chaleur propre, mais, puisqu’en lui-même résident encore la chaleur et le mouvement, il pénètre encore plus loin dans la matière qui se trouve ainsi elle-même réchauffée et poussée hors de son immobilité dans un mouvement circulaire, lequel la réchauffe et l’embrase toujours davantage par le frottement que cause la densité de son genre.

Par ce mouvement qui lui est imposé, la matière se forme et permet aux radiations de chaleur de l’Essentialité motrice, intensifiées par cette activité, de s’étendre, afin de répandre une chaleur toujours nouvelle et par là le mouvement pour la formation.

Après ce vaste tableau, nous voulons maintenant entrer dans les détails. Pour cela, revenons au cercle d’Essentialité qui sert de pont aux couches sans chaleur et donc sans mouvement de toutes les matérialités.

Selon la Loi, dans ce cercle d’Essentialité se rassemblent étroitement les genres particuliers semblables de tous les germes d’êtres essentiels, de sorte qu’il se forme ainsi des groupes que l’on peut aussi nommer centrales ou rassemblements.

C’est ainsi que se sont séparés les uns des autres les groupes de ces genres qui, lors de leur entrée dans les plans de matière, coopèrent, au cours de leur développement et de leur éveil, à la formation et à l’entretien du feu, de l’eau, de l’air et de la terre, puis des pierres, des plantes et aussi des animaux.

J’ai déjà parlé du processus de pénétration des germes d’entités et Je veux seulement faire ici une allusion particulière sur ceci: tout ce processus est soigneusement conduit par des aides essentiels qui, comme une chaîne, oeuvrent en servant dans le flux direct descendant des ondes de lumière issues en droite ligne du Château-Fort et qui les aident également à refluer vers le haut.

Tout cela vous est déjà connu; vous pouvez facilement en rassembler le savoir de base depuis mon Message, mais vous devez alors agir comme des enfants qui s’efforcent de disposer correctement les pièces d’un jeu d’assemblage, jusqu’à ce qu’une image bien définie en résulte.

C’est ainsi que vous devez utiliser le savoir issu du Message, car celui-ci contient les pierres fondamentales de tout savoir, donne des explications pour chaque événement dans la Création entière.

Voulez-vous obtenir la clarté sur quoi que ce soit dans la Création, sur un effet des Lois originelles de la Création qui portent en elles la Volonté de Dieu, vous avez seulement besoin d’extraire d’abord, parmi toutes les pierres précieuses qui se trouvent pour vous dans le Message, tel un trésor qui veut être découvert, l’une des nombreuses petites pierres particulières ayant quelque rapport avec la question qui vous préoccupe.

Cherchez alors, comme pour le jeu d’assemblage d’images ou de construction, à prendre dans le Message et à rattacher à cette première petite pierre ce qui s’y adapte; finalement, vous obtiendrez ainsi un grand tableau tout à fait indépendant, complet en lui-même et qui vous donnera sous une forme imagée la réponse précise à ce que vous voulez savoir au sujet de ce tissage de la Création.

Si vous suivez mon conseil, vous réussirez toujours à obtenir un éclaircissement sur toute chose, sous une forme qui vous sera compréhensible dans tous les cas et qui ne vous laissera jamais vous égarer.

Disposez seulement les pierres isolées de telle sorte qu’elles s’adaptent exactement à la première pierre que vous serez allé chercher dans le trésor pour obtenir une réponse à votre question. Il est complètement égal que cette pierre représente le centre du tableau ou qu’elle doive se placer au bord. Les autres qui font partie de l’ensemble ne se laisseront jamais assembler ou placer que de la façon qui donnera l’image exacte dont vous avez besoin pour la réponse et la clarification de votre question.

Les pierres ne se laissent jamais disposer autrement et si vous avez mis un élément quelconque à une fausse place, vous le verrez aussitôt. Il ne s’adapte tout simplement pas avec le tout et vous contraint ainsi à le mettre à la place qui lui revient ou à l’éliminer complètement s’il n’en fait pas partie.

À ce sujet, pensez toujours à un jeu d’assemblage qui, lorsqu’il est logiquement assemblé, produit toujours des images ou des constructions parfaites grâce aux formes bien déterminées des éléments isolés.

C’est ainsi que Je vous ai donné mon Message qui contient tout, mais qui vous contraint à coopérer vous-mêmes au travail! Il ne se laisse pas accueillir paresseusement comme quelque chose de terminer; mais il exige au contraire que, pour chacune de vos questions, vous en sortiez l’image complète en l’assemblant vous-mêmes et que vous vous efforciez pour cela.

Telle est la particularité de la Parole Vivante qui vous forme et vous éduque, et qui contraint votre esprit au mouvement!

Voulez-vous assembler une image de façon erronée ou superficielle, vous serez vite bloqué et vous ne constaterez alors aucune harmonie en elle, parce que vous aurez peut-être disposé une petite pierre au mauvais endroit ou bien sous une forme qui ne peut s’accorder avec cette image ou construction que vous vous efforcez d’obtenir. C’est pourquoi vous ne pouvez pas l’achever et vous devrez toujours recommencer jusqu’à ce qu’elle se présente devant vous, solidement et justement assemblée.

Chaque pierre peut être utilisée pour de nombreuses images et pas seulement pour une seule; toutefois, de par son genre propre, vous êtes vous-mêmes contraints de la placer autrement pour chaque image et toujours de façon à ce qu’elle s’adapte très exactement aux autres pierres.

Mais lorsque l’image particulière produit un tout en soi, alors vous pouvez être certain que votre travail de recherche était juste!

Jamais il ne vous manquera une pierre, pas même la plus petite partie; car le Message recèle tout ce dont vous avez besoin! Essayez donc jusqu’à ce que ce travail vous devienne familier, alors vous vous tiendrez vous-mêmes solidement établis dans la Création entière!

Je vous donne par ma Parole du Message le jeu de construction parfait avec les pierres précieuses les mieux taillées, afin que vous puissiez vous-mêmes construire avec elles. Elles sont d’emblée exactement adaptées à tout ce dont vous avez besoin. Mais la construction, vous devez l’exécuter seuls, car telle est l’Omnisainte Volonté de Dieu!

Ainsi, vous savez maintenant comment vous devez agir et Je peux aller plus loin dans mes explications sur le cercle d’Essentialité et de ses effets dans les différentes matières, dont il constitue à proprement parler la clôture de tout ce qui est mobile, en même temps qu’un pont par son activité.

Dans ce cercle, parmi d’autres genres, il y a aussi un genre de ce précipité Essentiel qui s’est concentré en un rassemblement dont est issue l’âme animale avec ses nombreuses ramifications.

Toutefois, cette partie précisément nécessite un enseignement tout à fait spécial qui doit être joint à l’observation, afin de faire naître en l’être humain de la terre la clarté complète; cependant Je veux au moins donner quelques indications à ce sujet.

L’âme de chaque animal se façonne: elle s’assemble d’abord, ce qui repose dans l’expression «façonner».

Pour marquer la différence et pour faciliter la compréhension, Je fais une fois encore allusion à l’esprit humain. L’esprit de l’être humain terrestre porte déjà tout dans le germe d’esprit et il n’a besoin que de se développer vers la prise de conscience.

Par contre, l’âme de l’animal de matière dense s’assemble d’abord, elle se façonne, pour ensuite se renforcer peu à peu dans l’évolution. En se renforçant, elle est capable de se former de manière toujours plus solide et stable.

L’âme animale appartenant à la matière dense, ne peut que peu à peu acquérir une forme stable. Après la séparation du corps de matière dense, l’âme animale, dans la plupart des cas et après un temps assez court ou parfois aussi plus long, perd de nouveau sa forme et est absorbée par le rassemblement de son genre semblable, apportant certes une chaleur accrue mais ne conservant pas encore sa forme stable. D’où l’expression «âme-groupe».

Seule une chose peut conserver l’âme animale dans sa forme, la chose la plus puissante qui soit: l’amour!

Lorsque l’animal a conçu de l’amour pour un être humain, il s’en trouve alors élevé et, grâce à cette liaison volontaire avec l’esprit, il reçoit un apport de forces qui maintient aussi plus solidement la cohésion de son âme. Nous reviendrons sur le sujet plus tard. En effet, il existe des animaux non seulement issus du cercle terminal de l’Essentialité, mais aussi ceux qui se trouvent dans les plans supérieurs, même jusque dans les plans les plus élevés.

Dans les plans les plus élevés de tous, ce sont alors des animaux initiés qui, dans leur service, sont parfaitement purs.

Il arrive aussi que des animaux issus des plans supérieurs soient incarnés sur terre à des fins très particulières. Toutefois, nous n’entrerons pas encore dans ces détails maintenant, mais nous en resterons aux animaux connus sur terre dont les âmes se façonnent à partir du cercle de l’Essentialité qui entoure les différentes matières.

À ce sujet, Je veux donner encore une indication qui concerne votre entourage terrestre visible, donc la matière dense qui vous est proche.

Toutes les formes liées aux lieux sur terre n’ont pas d’âme propre, une telle âme deviendrait trop dépendante de tout ce qui s’approche d’elle et serait ainsi entièrement livrée à l’arbitraire dans la matière dense.

Un tel déséquilibre est totalement impossible dans l’organisation sage de l’oeuvre du Créateur.

C’est pourquoi de telles formes n’ont pas d’âmes propres, mais elles servent uniquement de demeures à des êtres qui sont tout à fait indépendants de ces formes et qui ne font que les protéger et les soigner.

Parmi ces formes il y a les plantes et les pierres! Ainsi un nouvel éclaircissement vous est donné qui peut vous servir et grâce auquel vous reconnaîtrez clairement les fausses conceptions.

Seules les créatures indépendantes du lieu, donc les animaux qui peuvent se mouvoir librement partout, ont en elles un noyau qui leur est propre, qui est mobile et qui les conduit.

Chez les animaux, ce noyau est l’âme essentielle, chez les êtres humains, c’est l’esprit! Les plantes et les pierres, par contre, ne servent que de demeures à des entités étrangères, autonomes pour elles-mêmes, et qui ne peuvent donc pas être appelées les âmes des formes en question.

Résonances du Message du Graal de Abdrushin


Livre contenant

[Message du Graal de Abdrushin]  [Résonances du Message du Graal] 

contact