Résonances du Message du Graal 1

de Abdrushin


1.LIVRE ◄ ► 2.LIVRE
Deutsch
English
Español
Português
Русский
Česky
Livre contenant


46. Le guide spirituel de l’etre humain

Après que nous ayons considéré le plus proche entourage de l’être humain de la terre, le terrain est ainsi donné pour jeter également un regard sur la guidance qui se tient à côté de lui et qui l’aide.

Il est également nécessaire que quelque chose soit dit à ce sujet; car c’est précisément en ces choses et sur ces choses que bien des absurdités sont dites par les êtres humains qui croient à une guidance ou en savent quelque chose, de sorte que l’on voudrait parfois en sourire, si ce n’était pas si triste.

C’est triste parce que cela montre encore une fois clairement la nature de l’esprit humain avec sa singulière tendance à se considérer à tout prix comme extrêmement précieux. Je ne crois pas qu’il soit encore nécessaire de citer ici des exemples; chacun de mes auditeurs a bien été obligé un jour de faire la connaissance de tels êtres humains qui parlent de leur «éminente» guidance ou de leur guide lui-même, qu’ils prétendent clairement ressentir intuitivement… mais qui n’agissent pas selon sa discrète insistance.

Cela, ils ne le disent certes pas; mais précisément ceux qui parlent beaucoup de leur guidance, ceux qui s’imaginent être «à tu et à toi» avec elle, comme avec un camarade, agissent rarement ou seulement à moitié, la plupart du temps pas du tout, comme le souhaiterait la guidance. Avec de tels êtres humains, on peut s’attendre à cela de façon presque certaine. Ce n’est pour eux qu’une agréable conversation, rien de plus. Ils se comportent à peu près comme des enfants très gâtés, ils se vantent avec cela et veulent sans doute, en premier lieu, montrer principalement la peine que «d’en haut» l’on se donne pour eux.

Leur guide est naturellement toujours quelqu’un de «tout à fait éminent», quand ils ne préfèrent pas y pressentir un parent bien-aimé et tendre, très soucieux de leur personne.  Mais dans plus de mille cas, ce doit être Jésus Lui-même qui, de la Lumière, vient à eux pour les avertir ou pour les renforcer en les félicitant et qui, parfois aussi, sur leur demande, leur parle de personnes qu’ils connaissent bien en les dénigrant ou en parlant en leur faveur.

Ils en parlent alors très volontiers avec une crainte pleine de respect où l’on peut cependant, sans plus, reconnaître que ce respect ne concerne pas le Fils de Dieu, mais bien le fait qu’ils soient personnellement jugés dignes d’une telle sollicitude. En paroles claires: le profond respect s’adresse à eux-mêmes!

Tout être humain auquel de telles personnes se confient, et elles s’empressent de le communiquer au plus grand nombre d’êtres possible, peut rapidement reconnaître la vérité de ce que j’ai dit ici à ce sujet, s’il oppose un doute à des communications de ce genre! Alors, ces personnes expansives prennent un air offensé qui ne peut venir que d’une vanité blessée!

Dès lors, pour eux, vous êtes liquidés, «coulés» comme le dit si bien la voix du peuple pour désigner l’humeur de ceux qui furent ainsi offensés. Ce n’est qu’avec dédain et de haut qu’ils vous regardent encore.

Il est aussi certain qu’ils questionneront alors la guidance à votre sujet, aussitôt qu’une occasion se présentera et c’est hautement satisfaits qu’ils accueillent la réponse que, déjà à l’avance, ils n’attendaient pas différente; car ce guide est en même temps leur ami et si, selon leur opinion, il ne s’agit pas du Fils de Dieu Lui-même, alors ils voient davantage dans ce guide un valet de chambre prêt à les servir, à qui ils confient tout parce qu’il le sait déjà et n’attend que les occasions pour donner des confirmations ou des conseils nécessaires.

Allez et effectuez vos recherches, observez de la juste manière; vous trouverez cela très vite confirmé jusqu’au dégoût! Et si une fois vous êtes assez hardis pour qualifier beaucoup de ces histoires comme de sottises, alors mettez-vous rapidement à l’abri si vous ne voulez pas vous voir lapidés. Même si aujourd’hui cela ne peut pas se produire matériellement, ce le sera certainement sur le plan moral. Vous pouvez en être sûrs!

Ainsi, très confidentiellement et avec le profond sérieux d’un regret hypocrite, cela se répand d’une bouche à l’autre, d’une lettre à l’autre. Secrètement, mais avec grand zèle et beaucoup de sûreté, témoignant d’un entraînement, on vous creuse une tombe pour mettre un terme bien mérité à votre infamie et au danger que vous représentez.

Les êtres humains flairent le danger qui menace ainsi leur crédibilité. Mais avant tout, ils ne veulent pas se laisser enlever les occasions qui sont si aptes à faire ressortir si magnifiquement la valeur de leur personnalité. «L’éminente» guidance en est, certes, une preuve, même si les pauvres prochains ne peuvent rien en remarquer. Et voilà pourquoi ils luttent.

C’est ainsi et pas autrement qu’est la présomption de ces êtres humains, elle s’exprime distinctement dans le genre des bavardages concernant leur guide. Ils veulent ainsi se faire valoir et non pas aider affectueusement leur prochain, ils veulent être enviés et admirés.

Afin qu’à présent vous soyez également initiés en ce domaine, je veux bien volontiers vous conduire à la connaissance des Lois qui conditionnent toutes guidances; car celles-ci non plus ne sont soumises à aucun arbitraire, mais elles sont soigneusement liées à vous dans les fils de votre destin!

Tout agit donc selon la Loi de l’effet de réciprocité dans la Création et cette Loi de l’effet de réciprocité repose aussi dans le secret de la désignation de vos guidances. Vous ne trouverez aucune lacune, nulle part une place vide où il serait possible d’insérer quelque chose qui, selon la Loi, ne serait pas absolument à sa place.

Maintenant, suite à mes dernières conférences, vous pouvez dès aujourd’hui vous représenter combien nombreux sont les fils qui courent autour de vous, fils qui sont tissés à vous et vous à eux. Mais cela n’en est qu’une petite partie. Et dans cette immense texture qui vous englobe, il n’y a pas de déchirure! Rien ne peut arbitrairement y être glissé ou inséré, là rien ne s’intercale de force, de même il n’est pas possible de se débarrasser ou de se dégager de quoi que ce soit sans que cela ait été réglé par vous et vécu jusqu’à son terme selon la Loi.

C’est pourquoi il n’en va pas autrement pour votre guidance! La guidance que vous avez est solidement reliée à vous d’une façon ou d’une autre. Dans de nombreux cas, par l’attraction du genre semblable!

Plus d’un guide peut et doit, pour lui-même, par son activité de guidance, se détacher d’événements qui le lient à la pesante matière dense. Cela est nouveau pour vous, c’est pourtant facilement compréhensible. Du fait qu’un guide cherche, au cours de la guidance, à préserver un être humain quelconque de commettre sur la terre les mêmes fautes qu’il a lui-même commises, bien que le citoyen  terrestre en ait la tendance, le guide se libère ainsi de sa faute jusque dans la pesante matière dense, sans pour cela être obligé de s’y incarner spécialement. Car l’effet de son action se manifeste sur la terre, où jadis il faillit, à travers le protégé qu’il est autorisé à guider. Ainsi se clôt maint cycle d’événement, même pour les habitants de l’au-delà, précisément là où il doit se clore, sans que cet habitant de l’au-delà qui est accroché à ces fils n’ait besoin encore une fois de s’incarner pour cela sur terre.

C’est un événement tout simple qui correspond à la Loi et qui, pourtant, offre ainsi des allégements à celui qui guide un être humain de la terre et donne aussi, simultanément des avantages aux êtres humains de la terre.

C’est précisément la Loi de l’attraction du genre semblable qui conduit de très nombreux êtres voulant guider à proximité de ces êtres humains de la terre qui portent en eux un genre semblable quelconque et qui risquent de succomber à ces mêmes fautes auxquelles succomba jadis celui qui veut guider. Et la Loi crée alors les fils qui relient le guide à son protégé.

Ainsi, considérez une fois de très près la grâce qui, du fait de la réciprocité des effets, réside dans ce processus pour les deux parties, pour le guide et pour celui qu’en raison de la fonction de réciprocité liée à la Loi de l’attraction du genre semblable, il est auto-activement contraint de guider ou, disons qu’il en a la grâce!

Et nombreuses sont encore les grâces qui naissent de cet unique événement; car de nouveaux fils surgissent et courent de tous les côtés, des fils qui, à leur tour, portent en eux, la fonction de réciprocité et qui en maints endroits, fortifient, élèvent, favorisent, dénouent des fils qui sont reliés à ces deux principaux intéressés. Car seuls la Grâce et l’Amour résident dans les effets de toutes les Lois qui se trouvent dans la Création et qui, allant finalement vers le haut, convergent vers cette seule grande Loi fondamentale: la Loi de l’Amour!

Oui, l’Amour est tout! L’Amour est Justice et il est aussi Pureté! Il n’y a pas de séparation entre les trois. Les trois sont Un et dans ce fait réside la Perfection. Considérez ces paroles qui sont miennes, prenez-les comme clefs pour tout événement dans la Création!

Pour vous qui connaissez mon Message, il vous semblera tout à fait évident que ce soit toujours d’abord ce qui se tient le plus proche de vous qui puisse trouver une jonction avec vous, parce qu’il faut que soient remplies des conditions très précises qui ne permettent aucune lacune.

C’est ainsi que, selon la Loi de la Création, un guide qui veut être relié à vous ne peut l’être que lorsque lui-même porte encore l’enveloppe, donc un corps qui, dans son genre, est le plus proche du vôtre, afin que le fil qui doit vous relier avec lui puisse se fixer.

Il vous faut en tirer la conclusion que ce ne peut nullement être un «esprit très éminent» qui vous guide; car seul celui qui est encore suffisamment proche de cette terre peut guider un être humain de la terre, sinon il serait déjà devenu trop étranger à tout, et cela n’aurait pas de sens et ne pourrait pas non plus vous apporter de grands profits s’il existait ici un gouffre. Ni l’un ni l’autre ne se comprendrait: ni le guide, son protégé ni celui-ci, son guide.

Une seule faille rendrait nécessairement impossible l’action efficace d’un guide. Mais il n’y a aucune faille dans les événements conformes aux Lois dans la Création! Donc ici non plus; car une seule faille ferait s’écrouler complètement l’immense oeuvre de la Création.

Entre le guide et celui qui est guidé existe donc une rigoureuse fonction de réciprocité conditionnée par la Loi de l’attraction du genre semblable.

Maintenant si vous demandez comment il devient possible que, parfois, quelque chose venant d’un endroit plus élevé du spirituel arrive aussi sur terre jusqu’à celui qui est guidé, sachez que ces exceptions ne renversent pas la Loi. Vous avez seulement besoin de penser que la même Loi qui vous accorde votre guide direct, donne aussi un guide à ce dernier, puis à celui-ci, un autre encore et ainsi de suite. Ce n’est qu’une Loi formant toute une chaîne qui vibre obligatoirement dans cette Loi!

C’est ainsi qu’il peut arriver qu’un guide vous transmette quelque chose depuis un plan supérieur par l’intermédiaire de cette chaîne ou, plus exactement, par les fils de cette chaîne. Mais cela n’arrive que lorsqu’il s’agit de choses tout à fait particulières. Le déroulement de ce processus ne s’accomplit néanmoins que dans le cadre des Lois immuables puisqu’il n’existe pas d’autre voie.

C’est une échelle qui doit être parcourue, échelon par échelon, vers le haut et vers le bas et il n’existe aucune autre possibilité. Quant aux processus concernant les facultés médiales, j’en donnerai des explications spéciales. Celles-ci n’ont rien à faire ici.

Pour un être humain de la terre, la grâce résultant de cette Loi réside dans le fait qu’il y a toujours un guide connaissant très exactement les défauts dont souffre le guidé, parce que ceux-ci étaient aussi les siens et qu’il a déjà pleinement éprouvé toutes les conséquences de ces défauts.

C’est pourquoi il est aussi capable de conseiller et de secourir dans tous les cas, grâce à son expérience personnelle. Il peut également protéger de beaucoup de choses le guidé, à condition que celui-ci fasse bien attention à ses pressions ou à ses exhortations voilées; car le guide n’est pas autorisé à contraindre. Il ne peut aider que ou l’être guidé en éprouve le désir, l’aspiration ou la demande pour cela, pas autrement. Il doit laisser à l’être humain de la terre la résolution de son libre vouloir et cela à nouveau selon la Loi à laquelle il demeure lui-même lié. Il est lié par l’effet d’une fonction de réciprocité, qui de toute façon, ne peut lui laisser éprouver quelque chose qu’au moment où, par votre vouloir,  vous devenez pressants.

Avec l’irradiation de votre vouloir, les fils qui vous relient à vos guidances se tendent. Ce n’est que par ces fils que votre guide ressent alors quelque chose avec vous et ce n’est que par ce chemin qu’il peut aussi vous soutenir. Il ne peut pas vous changer, mais seulement vous fortifier et vous soutenir! Et encore, seulement à la condition que vous vous en préoccupiez en premier lieu et sérieusement. Ne pensez pas que cela soit si facile!

En de tels processus, outre cette grande grâce d’une possibilité de rachat, il réside aussi parfois pour le guide un châtiment lorsque, malgré ses avertissements, il doit ainsi éprouver intuitivement que vous agissez autrement, c’est-à-dire comme il agissait lui-même jadis. Ainsi vit-il, par vous, une répétition qui le rend triste, mais aussi qui le fortifie et le mûrit dans sa résolution de ne plus jamais commettre une faute de ce genre!

Mais sa joie est aussi d’autant plus grande lorsque, avec vous, il éprouve intuitivement le succès de sa guidance. Et cela le libère en même temps de sa faute.

Après un tel dénouement intervient alors un changement de votre guide; car de nombreux habitants de l’au-delà attendent de pouvoir guider un être humain de la terre, pour dénouer ainsi leur propre faute en aidant. Cependant, le désir de dénouer ne doit évidemment pas être le mobile de l’impulsion à vouloir guider! Pour que cela puisse le libérer d’une faute, il est nécessaire qu’il le veuille réellement par amour pour le prochain, pour le préserver des conséquences des faux chemins terrestres! Ce n’est que lorsqu’un habitant de l’au-delà en est arrivé à ce point qu’il peut alors guider des êtres humains terrestres et le dénouement vient pour lui, en tant que grâce pour son bon vouloir! Et cette contrainte ainsi que l’autorisation accordée ultérieurement, résident dans les effets des propres fils de son destin, lesquels dans la justice la plus parfaite, se dirigent d’après le genre du rayonnement de son vouloir.

Vous ne devez pas oublier qu’en dehors de la lourdeur terrestre tout est continuelle expérience vécue! La pensée intellectuelle qui se veut astucieuse a cessé là. C’est pourquoi tout y est authentique. Il n’arrive pas qu’un esprit humain veuille ou puisse y agir de façon calculatrice, au contraire, il vit réellement sa vie en tout! Sans préméditation, exactement comme il est disposé dans son état intérieur du moment.

Il en est donc ainsi pour une catégorie de guides. Mais il en est d’autres qui sont liés à vous de façon particulièrement solide et que vous avez peut-être déjà connus sur terre. Ici, la parenté ne compte pas. Mais la notion terrestre concernant la parenté physique liée au sang noue de nombreux fils très solides qui ensuite vous maintiennent liés pour un temps.

Seule la notion que vous avez vous-mêmes créée lie et non la parenté, comme vous le pensiez jusqu’ici. La notion que vous en avez crée les fils ou bien votre amour, votre haine, et c’est ainsi qu’il arrive aussi que des parents décédés peuvent encore vous guider.

Cependant, ils doivent être capables de guider; ils doivent avoir quelque chose à vous donner grâce à leur propre expérience vécue; car autrement ils ne peuvent pas guider. Le seul fait d’être attachés à vous n’y suffit pas à lui seul.

Mais là de nouveau beaucoup de choses interviennent. Ainsi, il est possible que quelqu’un vous ait donné sur terre, de quelque manière que ce soit, une éducation fausse. Il demeure de ce fait lié avec vous. Si après son décès, il est parvenu d’une quelconque façon à reconnaître personnellement ses fautes, ces fils l’attirent vers vous.  Nommons-les, en ce cas, des fils de repentir! Ce n’est que lorsqu’il sera parvenu à vous changer à ce sujet qu’il sera aussi libéré, pas avant.

Si toutefois, vous ne vous débarrassez pas du faux que vous avez appris de lui, mais qu’à votre tour vous le transmettiez de nouveau à vos enfants, il sera de ce fait lié avec vous à ces enfants et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’enfin il réussisse tout de même à réparer sa faute chez l’un des enfants.

Il y a ainsi beaucoup de manières de vous amener des guides qui, tous, ne peuvent servir qu’à votre bien dès que vous faites attention à leur discrète influence. Jamais ils ne peuvent vous contraindre, mais leur action forme pour vous la «conscience» qui vous exhorte et vous avertit!

Faites-y attention! L’activité des guides constitue une partie de votre conscience, dont vous n’avez jamais pu justement élucider ni l’origine ni la nature. Maintenant, je vous donne aujourd’hui en main un fil conducteur.

Ce qui est déterminant pour le genre du guide, ce n’est toujours, comme partout dans la Création, que l’état du moment de l’esprit humain guidé lui-même. Plus l’esprit d’un être humain de la terre mûrit en lui, plus il peut lui-même s’élever vers le haut même si terrestrement cela se produit de façon inconsciemment, comme c’est presque toujours le cas.

C’est là où se trouve la limite de l’ascension personnelle et assurée de l’esprit que se trouve le plan du guide du moment, lequel change avec le mûrissement de l’esprit humain guidé. Le guide se tiendra toujours, par ses expériences personnelles, un demi-degré plus haut que celui qu’il a l’autorisation de guider ou aussi qu’il a l’obligation de guider. Cependant, les genres de tous les cas sont si différents, que ce serait agir faussement si je voulais mentionner ou expliquer des cas très précis. Vous pourriez ainsi être induits en erreur, parce qu’avec des images très précises vous ne vous liez alors qu’à des représentations fixes.

C’est pour cette raison que je ne vous fais connaître que les effets eux-mêmes, sans vous en décrire les genres précis. De cette façon, votre savoir en ces choses demeure complètement libre et indépendant; car tout cela, oui, se montrera plus tard sous de très nombreuses formes au cours de votre propre expérience vécue.

Pour les appelés au service du Graal maint processus est quelque peu différent, bien que les Lois en vigueur ne puissent pas être contournées. Mais, il intervient, ici, la Décision divine agissant de façon promotrice et qui est liée à de grands accroissements de force. Cependant, comme cela a été dit, pas une seule Loi ne peut être contournée, dans ce cas non plus. Tout est seulement tellement accéléré que, pour l’être humain, cela frôle le miraculeux.

Lors de chaque appel, un nouveau et puissant guide en provenance du Graal s’approche aussitôt et celui-ci agit avec sa force pure, fortifiant tous les guides qui sont en relation avec l’appelé, et ce, toujours dans la direction que doit prendre l’appelé pour atteindre le but de l’accomplissement de son service.

Au cours de la maturation ascendante de l’appelé et pendant son apparent temps d’attente sont aussi détachés les guides et autres accompagnateurs jusque-là liés à lui, qui en retirent également un profit particulièrement riche et qui peuvent donc s’en réjouir.

C’est pourquoi une longue préparation est souvent nécessaire pour les appelés; car, pendant l’apparente obligation d’attendre s’accomplit le détachement de tout ce qui peut empêcher ou gêner un appelé d’atteindre au bon moment son but au début de l’accomplissement, donc de son véritable service.

C’est sans se rendre compte de ce grand travail, souvent très pénible, de leurs guides issus du Graal, que les appelés traversent très souvent leur temps de préparation en attendant avec impatience le moment qui exigera le commencement de leur véritable activité. Oui, ils ne ressentent même pas que, au cours de cet indispensable laps de temps, ils doivent d’abord être lavés, purifiés de tant de choses qui, autrement, devraient leur demander des centaines d’années terrestres pour cela.

Ils ne sentent pas non plus que leur âme éprouve réellement tout cela, et chaque nouveau dénouement, se manifestant alors aussi comme des entraves et apparaissant très souvent symboliquement sur terre dans la matière dense, leur semble être un ennui inutile, alors qu’ils devraient remercier en jubilant puisque des fils de destin leur sont retirés de façon simple par des combats ou des soucis terrestres, fils qui sinon auraient dû les atteindre beaucoup plus lourdement!

Ils ne voient pas ici l’amour indicible et la grande aide, au contraire ils murmurent, oui, ils sont même offensés qu’une telle chose puisse encore leur arriver, parce qu’ils n'en connaissent pas le rapport, mais ils s’étaient attendus, sitôt après leur appel, à être sur un lit de roses, intouchables face à toutes les iniquités de la terre!

Mais c’est pourtant ainsi que le chemin du salut leur est aplani et qu’ils s’en trouvent eux-mêmes renforcés. Par leur impatience, ils ne font que déposer de nouvelles pierres sur leur chemin, qu’ils doivent d’abord ôter à nouveau avant de pouvoir continuer la marche nécessaire pour leurs rachats.

Je vous ai déjà dit que lors de l’appel, un mur de Lumière s’abaisse entre vous et les fils que vous avez tissés jusqu’ici. Le mur de Lumière vous protège des répercussions les plus fortes venant de tous les mauvais fils de votre destin, fils qui sont obligés de se détacher de façon accélérée durant ce temps des préparations. Et, dans cette accélération nécessaire, ils s’abattraient sur vous en vous détruisant, si vous n’aviez pas le mur de Lumière comme bouclier.

Si vous parcourez avec confiance le chemin qui vous est indiqué, dans la joyeuse aspiration pour le service qui est devant vous, alors rien de grave ne vous arrivera au cours de vos rachats. Mais si vous vous épuisez dans votre impatience ou si vous faillissez au cours de l’apparente obligation d’attendre, qui en réalité, n’est pas une attente, mais au contraire une activité fébrile, alors ce mur de Lumière se retire de nouveau et donne alors champ libre aux assauts des fils qui se pressent pour un détachement rapide, car l’accélération ne sera pas supprimée.

Ils se précipitent alors avec toute leur force, vous atteignent durement dans leur répercussion ainsi accélérée, répercussion qui ne se laisse plus ramener sur des voies plus lentes, après avoir été stimulés à cette fin par la Force de la Lumière. C’est ainsi qu’elle peut vous anéantir selon le genre du destin qui vous attend.

En tout reposent les simples répercussions conformes aux Lois, et cela a l’apparence d’une punition rapide pour celui qui faillit, tandis que ce ne sont que des déclenchements accélérés d’un destin réel qui apparaissent ainsi à l’ignorant, mais devant la vigueur desquels celui qui en est atteint serait resté préservé par la Force de la Lumière, s’il s’était efforcé d’aspirer vers Elle.

La digression sur mes explications au sujet de la guidance spirituelle des appelés n’a rien à voir avec la description d’un processus normal dans le cours des Lois de cette Création; car les appelés sont des exceptions, chez qui tout mouvement est accéléré par la Force divine.

Nous voulons provisoirement en rester aux différents genres de guidance en général. Le guide du moment sera toujours celui se tenant le plus proche de vous sur les degrés de l’échelle vers le haut et qui est simultanément relié avec vous d’une manière quelconque, ne serait-ce que par une affinité.

Dès qu’un guide peut être détaché de vous, un nouveau s’approche aussitôt. Dans bien des cas, ce sont alors ceux qui portaient en eux un de vos défauts, différent de celui que le guide précédent pouvait racheter pour lui-même. Il n’est donc pas dit que lors de la relève du guide, celui qui vient ensuite se tienne nécessairement sur un plan plus élevé que le précédent.

Un guide plus élevé ne peut venir vers vous que lorsque vous-mêmes avez atteint entre-temps un degré spirituel plus élevé. Car le guide ne peut jamais se tenir au-dessous de vous; mais il est souvent à côté de vous. Il est seulement, de par sa propre expérience, plus expérimenté que vous, mais nullement toujours supérieur de tout un degré; car il doit pouvoir encore vous comprendre, il doit pouvoir encore ressentir avec vous, ou mieux ressentir d’après vous, et ceci exige qu’il ne soit pas très éloigné de vous!

Et aucun être humain ayant quelque connaissance de l’inébranlable conformité avec les Lois de la Création ne s’imaginera être directement relié au Fils de Dieu, Jésus, ce qui de toute  façon, n’est pas possible à un esprit humain!

Cependant, de nombreux médiums de moindre importance s’attribuent justement ce privilège sans savoir qu’ils ne posséderaient la force d’en supporter ne serait-ce que l’approche! Et des milliers d’êtres humains infatués d’eux-mêmes se laissent séduire et attirer par ces erreurs, parce qu’elles leur sont agréables et qu’ils se prélassent volontiers en de telles illusions personnelles; car, en effet, par celles-ci on les flatte.

Mes explications n’ont rien à voir avec les nombreux bavardages confus de personnes douées de faible médiumnité. Je parle uniquement de guidances sérieuses et non de ces bavards que l’on trouve aussi parmi ces trépassés qui peuplent fortement le plus proche voisinage de cette terre de matière dense. C’est là un autre chapitre que nous aborderons encore de plus près à l’occasion.

Je vous donne seulement tout ce qui peut réellement vous être utile et, par conséquent, ce qui vous conduit vers le haut. Les subdivisions que vous n’avez absolument pas besoin de connaître de plus près, nous ne les effleurerons que légèrement. Pour l'instant, elles ne méritent absolument pas d’être mentionnées.

Or, le fait que les êtres humains s’en préoccupent précisément si volontiers, qu’ils les écoutent avec prédilection, est seulement un triste signe du bas niveau spirituel de l’époque actuelle. Laissez courir de tels rêveurs exaltés qui ne veulent que se divertir ou s’envelopper dans un confort qui les satisfait eux-mêmes et dans lequel ne peut jamais se trouver une ascension, ni même une possibilité pour cela. Les bavards de l’au-delà ne peuvent que vous détourner d’une action sérieuse et d’une réflexion sérieuse; car c’est leur particularité, étant donné qu’eux-mêmes perdent et gaspillent leur temps au lieu de l’utiliser au mieux, en toute gratitude.

Ce sera pour eux une immense terreur lorsque, soudain, ils seront obligés de reconnaître qu’ils doivent glisser vers le bas, en tant qu’êtres inaptes pour la nouvelle époque.

En résumé, je veux encore une fois vous dire:

En premier lieu, ce ne sont que des aides, qui par l’affinité avec vos défauts, purent se relier avec vous; ce n’est que plus tard, lorsque vous ne traînerez plus de défauts avec vous et que vous porterez uniquement la nostalgie vers les Hauteurs de Lumière, que les guides véritables entreront en considération pour vous, guides qui seront reliés grâce à une affinité avec vos qualités et vos vertus.

En vérité, ceux-là seulement vous conduiront vers le haut, en renforçant vos vertus et en agissant sur vous avec leur grande force comme un puissant aimant.

Ceux-là seulement sont alors les guides que vous pouvez réellement appeler guides! Dès maintenant, il est vrai qu’ils vous soutiennent de façon mystérieuse et absolument ignorée de vous, car leur force pénètre l’univers entier. Mais ils ne soutiennent évidemment que ceux qui portent encore en eux des vertus agissantes qui ne sont pas trop ensevelies.

Mais de ces guides, vous ne pouvez pas encore parler ici sur terre, car, en effet, pour vous, des aides doivent encore, en premier lieu, déployer leur activité pour vous assister, afin que vous soyez capables de laver vos vêtements de toute la saleté que vous y avez vous-mêmes attirée. Mais les aides ont encore tous eux-mêmes des fautes à racheter, ce qui leur est possible grâce à l’assistance qu’ils vous portent.

Au-dessus de tous ces aides, cependant, se tiennent déjà les vrais guides. Ils vous attendent et vous soutiennent entre-temps, afin que durant votre propre grande épuration, vous ne chutiez et ne périssiez pas.

Ici encore, tout se répercute selon la Loi de l’attraction du genre semblable! Ce sont les créés-originels, qui donc agissent avec une telle puissance!

Le créé-originel, par exemple, qui personnifie l’héroïsme, agit dans ce sens sur tous les postcréés qui portent en eux l’héroïsme comme vertu, et les autres agissent de même, chacun dans son genre très précis.

Dans le royaume du Pur-spirituel, le créé-originel est toujours seul représentant pour chaque genre. Par son rayonnement, il agit ensuite sur des groupes de genre qui se trouvent plus loin vers le bas, toujours dans le Pur-spirituel. Et des groupes de chaque genre se trouvent encore plus bas, également dans le Paradis, parmi les esprits humains accomplis appartenant aux évolués de la postcréation. Et à partir de là, les rayonnements s’étendent ensuite toujours plus loin vers le bas, se répandant dans toute la Création postérieure, vers ceux avec lesquels ils peuvent encore trouver une liaison.

C’est ainsi qu’au sommet du Spirituel-originel, il n’existe, pour chaque vertu qu’une personnification qui sert de guide en ce domaine pour tous les esprits humains de même genre! Et seuls ces quelques-uns sont les véritables guides, mais uniquement dans l’objectivité la plus pure et la plus vaste, grâce à leur irradiation, jamais personnellement.

Tout cela également est déjà clairement dit dans le Message.

Un être humain ne peut donc même pas une seule fois désigner un créé-originel comme son guide personnel. Ce serait faux. Et encore bien moins Jésus, le Fils de Dieu.

Familiarisez-vous avec ceci, vous, les êtres humains, à savoir que seuls ceux qui sont réellement éveillés peuvent, dans le vrai Savoir qui donne la conviction, percevoir quelque chose de cette grande et véritable guidance. Et n’est pas pour autant réellement éveillé en esprit ni parvenu ainsi à la nouvelle naissance celui qui s’en glorifie!

Il vaut beaucoup mieux que vous parliez d’abord des aides qui se tiennent bien plus proches de vous que les guides, et qui vous apportent grand profit dans la peine prodigieuse qu’ils se donnent pour vous! Tendez-leur la main joyeusement et avec reconnaissance, et écoutez leurs avertissements, qui sont une partie de votre conscience!

Résonances du Message du Graal de Abdrushin


Livre contenant

[Message du Graal de Abdrushin]  [Résonances du Message du Graal] 

contact